Un forum hors du commun sur le thème de One Piece ! Jetez un oeil à la strusture interne : des images de chaque îles, de nombreux adversaires à combattre à travers le monde, des règles très étudiées pour un amusement et une immersion garantie ! Vnezivit^^
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Lun 16 Aoû - 1:23

Post précédent : "Le début de la véritable aventure", Saint Uréa.

Après avoir été découvrir ce qui se passait près des côtes, Kana avait rejoint le village en courant. Elle devait passer par l'hôpital à nouveau pour demander à quelques personnes de l'aider. Un peu essoufflée, elle s'arrêta un instant et regarda le paysage. La médecin était toute proche de l'endroit où elle avait dormi avec Hotaru durant leur entrainement. Cela dit, ce ne serait surement plus le cas après l'attaque des zombies. Le temps de pratiquer quelques opérations et les deux amis devraient surement partir. C'était logique en même temps car les révolutionnaires auraient autre chose à faire que d'avoir dans les pattes deux personnes supplémentaires. Ceci étant dit, la jeune femme commençait de plus en plus à approuver ces gens. Ils se battaient contre la marine aussi, après tout. L'idée de les rejoindre l'effleura un instant puis Suu secoua la tête avant de reprendre sa course, à travers les bois.
Quelques minutes plus tard, Kana rentra dans ce qui était l'ancien village où elle avait débarqué il y avait quelques temps maintenant. L'endroit était désormais dévasté et de larges marques en forme de coussinet s'étalaient sur le sol. C'était là que les zombies se trouvaient quelques heures auparavant. Le temps passait si vite, c'était vraiment une chose mystérieuse. Sans que l'albinos ait eu le temps de s'en rendre comte, elle s'était encore arrêtée.

Rah ! Je ne suis vraiment pas efficace ce soir ! pesta Suu contre elle même.

La médecin se remit alors à courir, direction l'hôpital. Un ennemi se dressa cependant devant elle, l'obligeant à sortir son sabre. Malgré cela, comme pour les autres zombies, elle ne lui accorda que le temps minimum d'attention avant de repartir. Un coup de cette épée imprégnée de poison, directement sur la poitrine... Même si il se relevait, personne n'aurait de mal à achever le monstre.
L'ancien hangar était désormais en vue. La jeune femme accéléra la cadence, traversant la place et passant devant un groupe de marine comprenant le Capitaine qu'elle avait croisé quelques instants auparavant et une troupe de révolutionnaires. Des zombies gisaient inanimés sur les côtés, preuve que les deux camps avaient pour le moment réussis à s'entendre. Enfin provisoirement en tout cas. Kana ne prit pas la peine de s'arrêter et entra directement dans l'hôpital.

Je voudrais que quatre personnes bien portantes et un minimum fortes viennent avec moi chercher les blessés qu'il y a dans les environs et qui n'ont pas pu partir.

Je viens ! déclara un gars musclé.

Moi aussi, rétorqua une femme un peu épaisse que la médecin connaissait pour être la meilleure aide qui avait été formée.

Je suis de la partie, répondit calmement un homme qu'on venait d'opérer pour une simple blessure à l'épaule.

Je vous accompagne également sensei, annonça la secrétaire, toujours à son poste.

Bien, nous allons pas mal courir mais je voudrais quand même que vous vous équipiez d'une arme et d'un paquet de bandages chacun. J'ai le reste dans ma sacoche.


Les quatre obtempérèrent et trois minutes plus tard, le petit groupe partait en direction de la façade sud de l'île. Une fois arrivé sur place, il fit halte pour que chacun puisse reprendre son souffle, courir était particulièrement épuisant. Ils n'avait pas encore rencontré de zombies ni de blessés, d'ailleurs. Que croiseraient le personnel hospitalier en premier ? Un monstre ou un patient ?
Spoiler:
 


Dernière édition par Kana Suu le Mar 23 Nov - 20:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Lun 16 Aoû - 13:02

Kana et les quatre autres trouvèrent les deux en même temps. Un jolie petit zombie bien putride et un guerrier révolutionnaire blessé qui avait du mal à se défendre face aux assauts répétés du monstre. Il n'y avait aucuns doutes qu'il ne tiendrait plus longtemps. Le gars avait une épaule déboitée, de multiples bleus aux jambes et une grande plaie ouverte plutôt proprement d'où suintait des gouttes de sang.

Je m'occupe du zombie, emmenez cet homme plus loin.

D'accord !


Moi, je reste avec vous pour l'achever, j'ai apporté du sel, déclara la femme corpulente qui les accompagnait.

Kana au fond d'elle savait que ce serait plus facile ainsi mais elle n'aimait quand même pas recevoir de l'aide de la marine.

Ok, vous trois, emmenez le plus loin.

Les trois hommes partirent en portant le blessé. Les deux femmes pouvaient donc se concentrer sur le combat. Le zombie sortit son sabre du fourreau et la médecin en fit autant.

Eumm... Tiens toi un peu en retrait et lance le sel au moment opportun, d'accord ?


La femme acquiesça et se recula de quelques pas. L'albinos serra le pommeau de son katana dans ses mains. Une légère brise soufflait, puis 'arrêta comme pour intimer aux combattants de commencer. Kana s'élança, tenant son sabre à deux mains, elle le dirigea vers la droite pour essayer de faire une coupure nette et diagonale dans le corps putride. C'était plus commode pour courir en plus, enfin d'avoir son sabre sur le côté et non devant soi.
Le fracas des deux épées s'entrechoquant fit un bruit détonnant. Le zombie avait paré l'attaque de la médecin. Elle devait trouver un moyen de le débarrasser de son sabre. Ainsi, lui faire manger du sel serait plus aisé. Le monstre attaquait désormais son flanc gauche. La combattante para puis saisit le bras du zombie à une main. Le monstre lui asséna un coup de poing dans la colonne vertébrale. Kana qui n'était pas tout à fait rétablie, cracha un peu de sang avant de saisir l'arme de son adversaire et de la lui arracher. Il avait un peu déserrer la poigne avec laquelle il tenait son katana.
Maintenant, la médecin possédait deux sabres. Elle lança celui du monstre plus loin puis effectua une large entaille dans la poitrine du zombie à l'aide de son épée. La femme qui avait observé se rapprocha et versa du sel dans la bouche du cadavre. Une forme noire sortit du corps et s'éleva vers le ciel.

Nous pouvons rejoindre les autres maintenant. Prend l'ancienne arme du zombie, elle pourra t'être utile.


Ok.

Les deux femmes partirent en courant en direction de l'endroit vers lequel étaient partis les autres. Une fois qu'elles les eurent retrouvés, Kana anesthésia le blessé puis lui sutura sa plaie. Elle recouvrit ensuite le tout de bandes de lin bien serrées.

C'est bon, je pourrais le porter jusqu'à ce qu'il se réveille
, déclara le gars qui possédait trop de muscles.

Le groupe continua donc sa recherche, à travers les bois, en soignant de temps à autres les personnes qu'ils rencontraient et qui en avaient besoin, leur disant qu'ils devaient se cacher ou rejoindre l'hôpital du village le plus proche.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kana Suu le Lun 16 Aoû - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Lun 16 Aoû - 21:24

Afin de ne pas perdre trop de temps, le groupe avait convenu que la personne qui devait porter l'homme blessé devait changer toutes les dix minutes. C'est ainsi que le tour de Kana vint et qu'elle porta le lourd fardeau, sur son dos. toutes les personnes que le groupe aurait pu soigner étaient mortes et les recherches se révélèrent donc infructueuses. Après une heure de marche, la médecin en chef décida de s'arrêter au bord d'un rivière.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je pense qu'on ne trouvera plus personne.


C'est vrai, renchérit le musculeux.

On ferait mieux de rentrer, acquiesça la secrétaire.

Je pense pareil que vous, on rentre à l'hôpital alors ?

L'albinos se tourna vers les deux personnes qui n'avaient pas encore donné de réponse.

Oui, répondit la femme enrobée.

Sa ne me dérange pas, conclu le dernier.

Après s'être longuement désaltérés et avoir prit une gourde d'eau fraiche, le groupe partit donc en direction du village. Il ne croisait plus ni zombies, ni personnes vivantes et tout le monde pressa alors le pas, craignant une attaque envers l'hôpital durant le temps où ils avaient été absents. C'était de nouveau au type musculeux de porter le blessé et ainsi, les cinq personnes avançaient mieux. Arrivés devant le bâtiment médical, ils poussèrent tous un long soupir de soulagement. Kana observa le Cap'taine marine et le groupe de révolutionnaire étaient toujours là, avec quelques cadavres en plus sur les côtés néanmoins. Peut être que l'ancien hangar était désormais le seul endroit où il restait des patients. Personne n'avait eu vent de ce qu'il s'était passé dans les autres villages. C'était assez frustrant d'ailleurs car on ne pouvait pas savoir ce qui se passait ailleurs. Peut être que les autres gens étaient morts, à moins qu'ils soient partis ou encore qu'ils se battent en ce moment même.
Hotaru bondit de joie en voyant que Suu était de retour. Le fait qu'elle soit encore en vie était pour lui un grand soulagement. Le jeune garçon avait eu très peur qu'il lui arrive quelque chose.

Tu as fais un très bon boulot petit frère, je t'en remercie. Je prends la relève maintenant, tu peux te reposer un instant
, lui dit la médecin en le prenant dans ses bras.

Le gamin hocha de la tête avant de partir s'assoir par terre, dans un coin où il ne dérangerait personne pour changer les balles de son pistolet par des sachets de sel. Kana soupira, il était vrai que la marine serait d'une aide précieuse sur ce coup.

Bien, que les personnes ayant déjà été soignées se dirige vers les salles d'examen, nous n'en aurons pas besoin. Les personnes qui cherchent simplement à se faire remboiter une épaule, faire quelques points de suture ou désinfecter une plaie, vous allez dans le bloc d'opération 1, vous deux
*La médecin en chef désigna deux infirmières à même d'effectuer ces taches* vous allez vous occuper d'eux, une fois que vous avez fini, les personnes soignées rejoignent les autres et vous deux, vous nettoyez les blocs utilisés. Des questions pour le moment ?

L'assemblée effectua un signe de négation, de la tête. L'albinos reprit donc son flot de paroles.

Les personnes gravement blessées ou en état critique doivent être classés par ordre de priorité. Nous sommes cinq à pouvoir opérer, merci de prendre ça en compte Aomi
(c'était le nom de la secrétaire). Les blocs doivent tous être préparés à recevoir du matériel stérile et des gens en état critique au plus vite, toutes les infirmières et infirmiers présents doivent s'atteler à cette tache, hormis les deux que j'ai cité précédemment. Aller tout le monde ! Action ! A chaque minute perdue c'est peut être une vie qui s'éteint !

Tout le monde se remit en marche, créant un bruit des plus intenses. L'organisation était revenue dans l'hôpital et elle était désormais bien en main. Kana se dirigea vers Hotaru puis s'assit à côté de lui en attendant que le premier patient à opérer soit près.

Tu as été épatante, comme d'habitude, grande soeur.

Ne dis pas n'importe quoi, j'ai juste fais mon travail, répondit la jeune femme en question, après un temps de réflexion, elle rajouta avec un demi sourire : petit frère.


Dernière édition par Kana Suu le Sam 4 Sep - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mar 17 Aoû - 23:03

Cinq minutes plus tard, on appelait déjà la médecin en chef pour la première opération. Un cas plutôt grave, la personne était visiblement un combattant car de nombreuses plaies s'étalaient sur ses membres. Deux auraient puent lui être fatales si l'intervention avait trop tardé. La première était situé sur le thorax du patient, une coupure transversale, entièrement à recoudre en faisant bien attention aux organes tels que le poumon droit, l'estomac, le fois ou les intestins. Ensuite, un rein avait été atteint par un sabre et il faudrait le retirer en cautérisant la plaie au plus vite. Il n'était pas dit que la personne soit sauvée surtout qu'il n'y avait plus beaucoup de personnel médical à l'hôpital, ce qui engendrait une baisse du nombre de personnes capables d'aider pendant les opérations. Cependant, suite aux directives de Kana, les blocs avaient été rigoureusement préparé, afin d'éviter les morts inutiles.

Suu après avoir examiné le patient, sorti un bistouri. Il faudrait d'abord s'occuper du rein avant de refermer la large plaie sur le buste. Retirer un organe n'était pas une chose aisée et heureusement qu'elle avait quand même solliciter l'aide d'une infirmière pour cautériser au plus vite et éviter des pertes de sang trop importantes.Une dizaine de minute plus tard, l'albinos pouvait passer à la suture de la large ouverture, sur la poitrine et le ventre. Longue et fastidieuse, cette opération prenait toutes les pensées de la médecin, absorbée par son travail. Une fois l'intervention terminée, Kana demanda à son aide de conduire le patient en salle de réveil et de préparer l'opération suivante. Celle que Suu avait réalisé avait du durer environ une demi-heure, c'était assez long mais compte tenu de l'état initial du patient, cela avait été assez rapide.

L'albinos retourna dans le hall du bâtiment médical, apparemment ses ordres avaient été suivis à la lettre et il n'y avait plus de désordre. Une discipline régnait désormais dans la pièce.

Écoutez moi s'il vous plait... Je voudrais demander à quelques-uns d'entre vous de me rejoindre pour combattre les zombie,s dehors et protéger l'hôpital. Libre à vous de prendre du sel, ou non.

Je vous accompagne Sensei ! s'écria la secrétaire.

Bien, mais évite quand même de crier, nous sommes dans un hôpital.

Oh... Oui désolée.

Dix révolutionnaires qui étaient dans le bloc un, attenant au hall, se levèrent et prirent leurs armes.

Nous venons aussi.


Puis se fut au tour d'Hotaru de se lever.

Tu ne croyais quand même pas que j'allais te laisser seule, si ?


Kana eu un léger sourire, ébouriffa les cheveux de l'enfant puis se dirigea vers la porte d'entrée avant de se retourner et de lui demander :

Ne commet pas d'imprudences, ok ?

C'est d'accord !

Un groupe de treize personnes se dirigea vers la sortie, armes au poing.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Jeu 26 Aoû - 21:51

Kana observait les alentours de la place où se trouvait l'hôpital. Les combats faisaient rage de tous les côtés. Un groupe de révolutionnaire, conduit par une brune qui avait l'air plutôt sympathique, du moins lorsqu'on ne comptait pas parmi ses ennemis et un autre, conduit par le capitaine dans l'albinos avait comme à l'accoutumée, oublié le nom. Le sol se couvrait du sang des vivants ou de ceux qui venaient de mourir, blessés par des cadavres aux allures repoussantes. Le ciel lui aussi était rouge ce qui accentuait la sensation malsaine qui s'était établie quelques heures auparavant, mais était-ce vraiment il y a quelques heures ? La médecin en chef avait oublié le cours du temps, l'heure qu'il pouvait être, les jours ou les simples minutes qui s'étaient écoulées depuis l'arrivée des monstres sur l'île des révolutionnaires, Sainte Uréa. La jeune femme avait besoin du soutien de ses troupes et en particulier de celui d'Hotaru. Elle se tourna donc vers le groupe et fit un pas en avant.

Vous me faites confiance ? demanda t-elle.

Oui, répondit calmement l'ensemble.

Bien, cela veut dire que vous placez votre vie entre mes mains, hum ?

C'est le cas,déclara Hotaru en souriant.

Kana soupira, elle n'aimait pas avoir à décider de l'avenir des gens à leur place.

Dans ce cas, je vous demande de rester prudents, il faut mieux affronter les zombies en petit groupe de deux ou trois personnes et éviter les combats singuliers. Le but est de protéger l'hôpital et non de s'enfoncer dans la forêt, la visibilité réduite ne pourrait nous attirer que des ennuis. Autrement... Si vous souhaitez exploiter les infos laissées par la marine, vous pouvez le faire à votre guise. Je vous le conseille d'ailleurs bien que cela m'en coute. Que dire d'autre ? Ah, oui, si vous êtes blessés, rentrez vous faire soigner à l'hôpital. Le corps soignant est là pour ça. La mort n'est pas le but recherché. Ne gaspillez pas vos vies bêtement, vous avez une famille et des amis, non ? Alors protégez votre sang. Je ne pourrais pas tous vous aider. Sur ce, je vous souhaite bonne chance, lorsque je donnerais des consignes, je les hurlerais, si certains d'entre vous ne les ont pas entendu, merci de le leur répéter ce que j'aurais ordonné.


Tu es très forte Kana, je te soutiens à cent pour cent. Tu sais que de toute façon je trouve que la mort est une jolie fin pour quelqu'un qui a bien vécu, ce qui est mon cas depuis que je t'ai rencontré. Cependant, j'ai envie que ça dure encore et je ferais tout pour sa. C'est un peu égoïste comme façon de penser, non ?


L'albinos serra brièvement son frère adoptif dans ses bras, puisant dans son doux sourire la force de continuer à se battre. Elle s'éloigna ensuite du groupe puis lança l'assaut après avoir dégainé son sabre empoisonné. Un petit groupe de zombie commençait justement à avancer un peu trop près. Il était temps de les éloigner.

FAITES CE QUE VOUS POUVEZ !


Ce fut le cri que Kana lança avant de donner le premier coup. Son épée émoussée et usée mériterait beaucoup à être changée mais le fait qu'elle soit recouverte d'un poison palliait au manque de tranchant de l'arme. La jeune femme ne pensait à rien, donnant des coups au hasard des rencontres. Des éclats de voix fusaient de toute part. Les champs de bataille pouvaient réellement s'avérer effrayants.

Spoiler:
 


Dernière édition par Kana Suu le Ven 27 Aoû - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Ven 27 Aoû - 18:52

Le temps passant et la fatigue s'accumulant, le groupe marine et celui révolutionnaire était partit. Cela faisait un moment maintenant et pendant plusieurs dizaines de minutes qui s'étaient écoulées à la manière de plusieurs heures, Kana avait perdu de vue les autres. Elle savait cependant que deux des hommes qui avaient placé leur vie entre ses mains avaient rejoint l'hôpital, blessés et assurément plus en état de se battre. Les cadavres jonchaient le sol qui devenait de plus en plus rouge. Nul doute que la bataille serait encore longue car des zombies arrivaient régulièrement sans laisser le temps aux combattants de se reposer. Au cour des précédents combats, l'albinos avait utilisé plusieurs de ses seringues et il ne lui restait finalement plus que celles déstinées à la destruction des organes, emplies du sérum que la médecin avait baptisé "Kaimetsu". Il était bien évident que ce liquide ne servirait à rien contre des cadavres, déjà morts. Le plus efficace restait encore son épée et dans ce genre de situation, Kana ne pouvait s'offrir le luxe d'être blessée à nouveau. Sa plaie au ventre et celle au bras n'avaient pas encore cicatrisées, les mouvements ne facilitant pas la guérison. Mais compte tenu des circonstances, la jeune femme n'avait pas le choix, elle s'était en effet engagée à se battre et à protéger l'hôpital, coûte que coûte. Y laisser la vie ne serait pas si dérangeant pour l'albinos. Tout ce qui comptait c'était qu'Hotaru survive. D'ailleurs, Suu l'avait perdu de vu depuis plusieurs minutes. Elle acheva rapidement un zombie déjà mal en point avant de regarder autour d'elle. Kana découvrit le garçon, il se battait un peu en retrait, préférant tirer des sachets de sel avec son pistolet. Ainsi posté près de l'hôpital, il ne risquait pas grand chose pour le moment.
L'albinos souffla un bon coup. Elle devait encore soigner sa jambe droite qui ne lui permettait plus que de boiter depuis un moment. Un zombie l'avait blessé et c'était en partie pour cela qu'elle devait faire encore plus attention. Trois plaies, c'était tout de même beaucoup pour se battre convenablement. Une chose était certaine, la jeune femme n'était pas au mieux de sa forme. Dans un mouvement de virtuose, elle sortit des bandes de lin de sa sacoche avant de les enserrer autour de sa jambe meurtrie. La douleur n'était si intense que cela, il fallait dire aussi que les anesthésiants qu'elle avait prit étaient puissants, ce serait d'ailleurs une bonne idée d'expérimenter ces atouts. A la manière des cadavres, ne rien ressentir pourrait s'avérer utile dans les combats à venir. Si jamais il y en avait, bien sur. Il était dur d'empêcher le genre humain d'imaginer un avenir, même en plein combat, lorsque tout espoir semblait perdu. Le but présent de Kana était simplement de démolir et de renvoyer d'où elles venaient ces choses contre-nature. La mort était une barrière qu'on ne devait pas chercher à déplacer. Ressusciter les gens était le rêve de plusieurs médecins, parmi eux, les plus grands, cependant l'albinos ne partageait pas leur avis. Il était malsain d'essayer de faire revenir les esprits à la vie. La jeune femme espérait d'ailleurs que cela soit de l'ordre de l'impossible. Enfin ça, c'était avant l'arrivée de ces cadavres mouvants, désormais il n'y avait pas de doutes quelqu'un avait réussi. Il fallait l'empêcher de continuer, qui que ce soit. Il ne fallait surtout pas que cette personne continue. La méthode qu'il employait ne devait surtout pas se transmettre ni se savoir, enfin si cela était réalisable sans un fruit du démon, Kana avait longuement lu les effets de ces aliments qui paraissait-il se vendaient à prix d'or et dont le mangeur était condamné à ne jamais plus pouvoir nager. Tout cela, la jeune femme l'avait apprit en lisant de nombreux bouquins lorsqu'elle recherchait le pouvoir spécial de Masajin qui s'était en fait révélé être un Haki, ce que la Capitaine bizarre des marines présent tout à l'heure avait confirmé.
L'heure n'était désormais plus au vagabondage des pensées : de nouveaux zombies arrivaient, toujours plus nombreux que la fois précédente. Kana lâcha un juron avant de reprendre son épée qu'elle avait laissé sur le corps du dernier cadavre qu'elle avait achevé. Ce combat ne finirait donc jamais ? Pouvait-elle vraiment espérer un avenir dans les conditions présentes ? Rien n'était moins sur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mar 31 Aoû - 1:51

Nelly c’était échappée par la fenêtre, aucun fil de la dame araignée couvrait cette partie du bâtiment elle pris la direction de la foret, là ou semblaient s’être dirigé le groupe de Kana Suu. Il faillait se dépêcher, la marine était surement a ses trousse et l’idée de recevoir les foudres de Bounty lui glacer le sang. La rue menant a l’orée du bois était longue, pour limitée toute poursuite, la révolutionnaire emprunta les petites ruelles qui joncher l’avenue. C’était étonnant de voir une telle ville paralysé, plonger dans le chaos. Les habitants s’étaient cloisonnés chez eux, seuls les rats et quelque valeureux combattants daignaient sortir et combattaient les zombies qui arpentaient les rues de plus en plus nombreux. La jeune femme tourna à gauche et s’engagea dans une ruelle lugubre. Elle ralentie son rythme de course, a l’ouïe de bruit suspect sur le toit. Elle s’arrêta net, silence complet, puis repartie en marchant. Quelqu’un la suivait, Bounty l’avait déjà t’il repéré ? La jeune femme repartie dans un rythme effréné au bout de 200m deux zombies surgirent au dessus de la musicienne.

Heureusement pour elle, elle était toujours en possession du sachet de sel, emprunter a l’un des hommes du contre amiral. Elle dégaina ses tonfa, les deux monstre n’avaient aucun scrupule a attaqué en même temps, si bien que l’un a terre, la jeune femme avait immédiatement le deuxième sur le dos. La révolutionnaire diversifier bien ses coup, droite, gauche enchainement avec les pieds. Elle en propulsa un contre le mur d’une violente frape du gauche, esquiva le deuxième. La voie était libre dans la précipitation elle échappa le sachet de sel. Celui-ci se trouvait maintenant derrière les deux abominations qui lui fessait fasse. La différence de vitesse était impressionnante, elle esquiva le premier, puis mis à terre le deuxième par une frape dans le dos. Elle ramassa son bien et en laissa échapper quelque grain sur l’horreur à terre. Nelly regarda le zombie agoniser, le procédé de la marine demeurait très efficace. L’autre se manifesté a l’arrière.

- Toi ne ramène pas ton grain de sel s’esclaffa Oosun

Et d’un coup de pied elle déstabilisa son ennemi qui subissait le même sort. La jeune femme repris sa route en direction de la foret, la mélomane entendait toujours le bruit provenant du toit. Pas de doute elle était suivit. Par un tour de passe passe elle se hissa a cette auteur. Une chevelure violette se dessinait, Nelly soupira de soulagement. C’était Oxana, une amie qu’elle avait délivré des chasseurs de prime, et pendant tous se temps elle suivait la jeune femme.

- Je ne voulais pas t’attirais d’ennuis miss Oosun, c’est pour cela que je resté en retrait a ton insu.

- Reste dans l’ombre Oxana, ce n’est pas un endroit pour toi, de plus je suis recherché par la marine a l’heure qu’il est. Quoi qu’il arrive n’intervient pas, quand je jugerais le moment opportun je te ferais signe et quitterons cette iles toutes les deux.

Oosun redescendit, elle n’était plus qu’a quelque pâté de maison de la lisière du bois. Elle continua la route tout en fessant abstraction de la gamine qui la suivait, un simple regard pouvait la faire repéré. Au loin une silhouette était en vue. Ses allure correspondait a un personnage féminin qui se démenait contre l’un de ses zombie, un autre s’y trouvait déjà a terre. La révolutionnaire accéléra et se jeta sur sa proie, tandis que la femme mystérieuse en profita pour lui administré le sel. Nelly se releva en tapant ses vêtements devenue alors poussiéreux.

- Merci jeune fille j’ai pu me débarrassé aisément du monstre grâce a vous. Vous ne fait pas partie du groupe de l’hôpital ?

- Non en effet, je cherche simplement une dénommé kana Suu

- Kana-chan, je fais partie de son groupe. Je l’ai perdu de vue depuis un moment mais elle devrait toujours être dans le secteur.

La musicienne remercia alors la femme, qui n’était autre que la secrétaire de l’hôpital et continua sa route par le chemin indiqué. Sur la route elle enjambé plusieurs dépouille zombie, se groupe d’intervention avait fait du bon travail, mais la fatigue allée bientôt se faire ressentir devant l’arrivé constante de ses monstre. Oosun fit demi-tour afin de récupéré l’infirmière, et continua sa recherche. Apres 10 bonne minute, la secrétaire était a bout de souffle. La fatigue se fessait ressentir. Elle s’assit contre un arbre. Puis pointa du doit un gamin qui se trouver non loin de la.

- Voici Hotaru, le frère de Kana chan. Connaissant son coté protecteur, elle ne l’aurait pas laissé sans surveillance.

La révolutionnaire s’en approcha doucement, il semblait chercher quelque chose, surement sa sœur. C’était un petit garçon blond, il s’emblait réellement perdu peut être sous le coup de la peur aussi. Oosun continua son approche furtive. Arrivé dans son dos elle pausa la main sur l’épaule de l’adolescent. Celui-ci fit un bon et tout en se retournant il appuya sur la détente du pistolet. Oosun reçu une dose de sel en plein visage, elle fit quelque pas de recul. Le sel l’irrité. La révolutionnaire avait raison, Hotaru était belle est bien sous la défensive. L’adolescent s’excusa immédiatement, puis levant les yeux aperçu au loin derrière Nelly, sa sœur au bord de la fatigue malmener par trois zombies. Dans sa course il rechargea son pistolet, tendis que Nelly partie a sa poursuite pour aider la médecin. Dans sa course, Hotaru vidait son chargeur, il avait réussi à éliminer l’un des zombies comme ceci. Oosun avait atteins l’abomination armé d’une épée. La dernière créature semblée obstiné a protégé son chef en attaquant la révolutionnaire. Alors que Nelly contré son adversaire, il chargeait dans son dos. Kana le transperça laissant ainsi Oosun finir son face a face. Un mélange de contre et d’esquive permit a la musicienne de se crée une brèche dans la défense du damné. Un violant coup dans l’ouverture le propulsa au sol, Hotaru alors vigilent lui tira en plein dans la bouche. Oosun avait enfin retrouvé Kana Suu, mais la jeune femme semblait souffrir de plusieurs blessures.
________________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Nelly Oosun le Sam 4 Sep - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mar 31 Aoû - 22:44

Cette fille... C'était bien celle que Kana avait vu environ une heure auparavant... C'était possible, après tout, car elle combattait avec les mêmes armes étranges. La façon dont elle avait tué les zombies était stupéfiante, son aisance à se mouvoir, donner des coups ou bien esquiver montrait bien qu'elle était assez puissante. Trop pour l'albinos d'ailleurs. Maintenant, la brune semblait observer les blessures de Suu d'un air songeur. Il était vrai que les trois plaies appartenaient désormais au passé et qu'elles s'étaient multipliées entre simples ecchymoses, petites coupures ou entailles plus profondes. Une dizaines de nouvelles blessures assez importantes pour ne pas les laisser trainer dans un moment pareil s'étalaient sur le corps de la médecin et elle savait devoir se soigner. Cependant, la curiosité l'emporta encore sur la raison.

Hum... Je vous remercie de m'avoir aidé avec les zombies, je dois dire que j'aurais eu bien du mal sans votre aide. Quel est votre nom ?


La brune leva les yeux vers le visage de l''albinos d'un regard énigmatique.

Je m'appelle Nelly Oosun.

Ah... Je ne connais pas, quoi qu'il en soit, je suis enchantée de faire votre connaissance.

Kana s'inclina légèrement, selon les règles de l'art des présentations que sa mère lui avaient appris alors qu'elle n'était qu'une toute petite fille puis se redressa et observa la réaction de cette "Nelly". Elle semblait interloquée et ne savait pas comment réagir, regardant Suu comme si elle était une alien tout juste débarquée. Soudainement, aussi rapidement que si une guêpe l'avait piqué, elle s'inclina à son tour, surement du au fait qu'elle voyait très bien que la médecin attendait un retour. L'albinos eu un sourire en la voyant aussi étonnée.

Vous faites partie de la résistance, c'est exact ?

La brune acquiesça.

Ce sont des gens très bien, cela ne m'étonne pas que vous soyez dans leurs rangs. Au fait, qui est cette fille aux cheveux violets qui semblent vous suivre partout ?

Elle s'appelle Oxana, je l'ai trouvé y'a un moment maintenant.


D'accord. Hum... C'est quoi votre nom déjà ?

Quoi ? T'as oublié ? Je te l'ai dis y'a même pas trois minutes !

Heu... C'est vrai mais j'ai toujours eu la mémoire très courte concernant les noms...


Nelly Oosun. N.E.L.LY O.O.S.U.N. C'est pas compliqué pourtant.

Hum, ok, j'essayerais de m'en souvenir.


Kana regardait maintenant pensivement les alentours. Des cadavres de zombies gisaient un peu partout sur le sol, le chaos semblait régner et l'albinos n'avait même pas remarqué qu'elle marchait sur un bras arraché à l'un des monstres. Elle était tellement fatiguée qu'elle redoutait avoir un seul pas à faire. Opposé à cela, il y avait ces plaies qui à chaque seconde se salissaient encore un peu plus. Cette fois, la médecin préféra se soigner. Elle s'assit donc sur un rocher, à trois pas, avant de sortir de sa bonne veille grosse sacoche des bandes de lin, de l'alcool très fort et un fil avec un aiguille. D'abord désinfecter... Kana versa du Rhum pure sur la première plaie et eu une légère grimace, du à la brulure que cela faisait. Ensuite, elle recousu rapidement cette blessure et la banda avant de passer à la suivante. Il est à noter qu'a ce moment là, la jeune femme ressentait tout ce qu'elle faisait car elle n'était plus sous l'effet de l'anesthésiant. La souffrance était le prix à payer pour éviter la gangrène. Une fois la dizaine de plaies recousu et propres, Suu se leva et fit face à la brune dont elle avait encore une fois oublié le nom.

Vous êtes venu à mon aide comme ça ou vous me cherchiez ? Et puis... Désolée mais j'ai encore oublié votre nom...
Revenir en haut Aller en bas
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mer 1 Sep - 11:57

Les marines entouraient déjà l'hôpital. Crimmson aidait la jeune Commandante à se relever. Il sortit en la laissant s'appuyer sur lui pour marcher. Yoruichi reprit ses esprits. La troupe put partir au pas de charge à la Recherche des autres combattants qui affrontaient seuls les Zombies.

-Nous courons tous à notre perte. Ces fichus Révolutionnaires ne tolèrent pas notre présence, ils vont mourir inutilement et nous finirons nous aussi par être débordés. Retrouvons les et proposons leur une dernière alternative. Si ils continuent ainsi, nous les laisseront défendre seuls cette île et reviendront après leur mort avec d'autres bataillons de marines.
Tous les marines acquiescèrent en coeur après avoir écouté le discours du Contre Amiral.

-Nous faisons face à une ancienne arme de la marine, touts ces zombies sont le fruit du travail de Moria, l'ancien Shichibukai. Sa force de frappe était immense en fin de compte. Nous ne nous en débarrasseront pas si facilement.
-Je connaissait la puissance de l'équipage zombie de Thriller Bark. C'est cette connaissance qui me rend inquiet ... Moria comptait dans ses rangs des zombies d'élite. Sa méthode vient du pouvoir de son fruit : le kage kage no mi. Il peut utiliser l'ombre d'un individu et la mettre dans un corps zombie qui lui obéit. plus l'ombre est puissante plus le zombie sera performant au combat.
-Vous voulez parler des fameux généraux zombies n'est ce pas ? Ils sont si forts que cela ?
-Ils le sont plus encore ...
-Mais nous vous avons avec nous Contre Amiral, ils ne peuvent pas vous atteindre avec le pouvoir du logia que vous possédez !
-Je ne suis pas inhumain, ils me fatigueront rapidement malgré mes pouvoirs.

La troupe discutait ainsi tout en courant à travers la sombre forêt. Un soldat venait de proposer de se dispercer pour augmenter leurs chances de tomber sur les Révolutionnaires mais Bounty refusa catégoriquement. Ils étaient tous trop faibles pour rester seul, la Commandante y compris. Quelques minutes au pas de course passèrent et ils entendirent un bruit ... Etait-ce un choc ou un crie ? Ils ne le savaient pas encore mais chaque marine avait repéré la direction du son qu'ils avaient entendus. Ils couraient désormais vers un but précis.

Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Dim 5 Sep - 22:51

La révolutionnaire expliqua en détail la raison de sa venue. Ce n’était pas une mission de sauvetage, on attendait juste Kana Suu à l’hôpital pour une opération. Soudain un nouveau bruit se fessait entendre, une nouvelle vague de zombie se dressait devant le groupe de combattant. L’albinos était a bout de souffle et venais seulement de penser ses blessure, Hotaru et Oosun couvraient la jeune femme. Les trois zombies avaient compris la faiblesse du groupe et essayèrent d’attaqué la médecin. Le jeune homme tenait son adversaire a distance en vidant ses chargeur sur l’un d’entre eux, son temps de recharge demeurai assez long et l’obliger à reculer petit a petit. La musicienne fessait la navette entre les deux autres, se contentant juste des les repoussés laissant ainsi apparaitre une grande faiblesse dans sa défense du a sa précipitation. Elle avait d’ailleurs pris un mauvais coup à l’épaule gauche. Quoi qu’il en soit il ne pourrait tenir gèrent plus de temps dans ses condition. Kana ramassa son épée affin de soulagé la brune qui accumulé des allé et venue entre les deux adversaires. L’albinos était à bout de force, son instinct de survie la fessait tend bien que mal tenir debout. Un autre groupe de zombies d'élite virent renforcé les trois zombies guerriers. Il était maintenant dix a encerclaient nos combattent, quand tout a coup les feuillages autour se mirent a tremblaient.

- FEUUU s’écria le contre amiral

Le petit bataillon marine surgirent, il encerclé alors les abominations qui était pris dans un feu croiser. Certain n’allait jamais se relever de se brillant assaut, voila se qu’il en coute de bailler au corneil pour un zombie.
Bounty qui avait alors rejoint Kana créa un chemin pour évacuer la jeune femme. Nelly quand a elle se contentait de les mettre à terre pendant que les hommes de la marine leur tiraient dessus en plein visage. La jeune femme tomba au sol, un zombie arrivé de derrière avait touché le genou droit. Elle était face a son adversaire qui allé lui administré le coup de grâce. Deux main virent tiré la jeune femme a sol sur plusieurs mettre, l’épée du monstre se fracassa au sol. Oosun remercia Hotaru qui l’avait emmené a l’écart de la batail.

Plusieurs penser lui traversé l’esprit, depuis quand était elle devenue aussi faible, ces monstres contrarié grandement le style de combat de la jeune femme, la plus part de ses techniques était inefficace. Elle était maintenant allonger au sol dans un état assez lamentable, de plus la présence de bounty l’inquiété, comment allait t’il réagir a la fuite de la jeune femme qui était alors sous ses ordres, une seconde chance ? C’est ce qu’elle espérait. Elle inclina la tête au niveau des toitures, aucune chevelure violette n’était en vue.


RP non fini (plus d'idée pour se soir et vue la taille je ne peu pas le laisser comme ca)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mar 7 Sep - 18:21

Les environs étaient dévastés... Des corps gisaient de tous côtés et la plupart des combattants étaient à bout de force. L'équipe de Kana en tout cas l'était. Ils étaient tous éreintés, certains ne pouvais même plus tenir debout. La médecin quand à elle n'était debout que par la seule force de sa volonté. L'atmosphère était pesante, lourde et même un peu calme. Les combats n'avaient, bien sur, pas cessés mais la jeune femme avait été transportée ailleurs, en "sécurité", si l'on pouvait le dire ainsi. Le mot ne convenait en effet pas tout à fait puisque toute l'île était envahie par des zombies. Il y en avait de toute part et les derniers survivants se donnaient bien du mal pour essayer de les tuer. De plus en plus faibles, les combattants luttaient alors que les cadavres se relevaient à chaque fois, inlassablement ils relançaient l'assaut sur une défense qui répliquait de plus en plus faiblement.

Ainsi Kana avait été évacuée et, on pouvait le dire, sauvée par un marine... Un capitaine marine d'ailleurs. Et pas dans les plus faibles. La médecin avait encore oublié son nom, mais à force de le voir, sous visage se gravait dans sa mémoire. Une alliance entre les révolutionnaires et les marines semblaient pouvoir fonctionner, à moins que l'homme qui l'avait sauvée soit différent de tout cela, il était possible après tout de rencontrer des gens bien dans la marine, l'albinos en avait eu la preuve en rencontrant Hotaru. Peut être les équipes soignantes étaient-elles différentes des soldats. Toujours était-il que Kana avait oublié le nom du Capitaine et s'en fichait un peu pour le moment. Sa jambe lui faisait mal... Une douleur lancinante qui laissait penser qu'elle était cassée ou déboitée. Si elle pouvait avoir le choix, la jeune femme aurait choisit la seconde option, il était plus aisé de remettre un os à sa place que de faire un plâtre dans les conditions présentes. La médecin examina sa jambe... Le tibia était juste un peu déboité. Une chance !Assise sur une souche d'arbre, elle se tourna vers le marine qui semblait perdu dans ces pensées.

Excusez-moi, vous pourriez m'aider à remettre cet os en place s'il vous plait ? Je n'y arriverais pas toute seule...

Heu... Vous ne voulez pas un anesthésiant ?

Je m'en passerais, on a pas le temps pour aller en chercher, si ?


Non, c'est vrai que ce n'est pas le cas.

Bien, vous pouvez m'aider alors ou pas ?

Ben... Si vous m'expliquez comment m'y prendre, je ne devrais pas avoir trop de mal.

Ok, alors vous saisissez le tibia avec vos deux mains et vous avez juste à donner un coup vers la droite. Sa devrez aller, non ?

Je veux bien essayer.

Kana esquissa un sourire, au moins sa jambe ne resterait pas dans cet état. Si le Capitaine était trop violent, il était possible qu'elle ne récupère jamais totalement, mais n'est-ce pas un risque à prendre quand on encourrait la mort à tout moment ? La médecin en était persuadée. Le marine attrapa donc le tibia de la jeune femme tandis que cette dernière se mordait les lèvres tout en tenant fermement sa cuisse.

Vous... êtes sure ?

Allez-y ! On a pas de temps à perdre !

Le Capitaine sembla se concentrer puis inspira longuement. Il passa ensuite à l'action et un "Crrak" résonna dans les environs. La douleur était tellement intense que Kana sembla perdre un moment ses esprits. Elle ne pleurait pas mais avait cependant très mal. Au fur et à mesure que le temps passait, elle pouvait entendre ce qui disait le marine.

'llez bien ? Répondez !


Euh, désolée, oui sa peut aller...

Suu regarda sa jambe. Le Capitaine avait su doser correctement sa force et remettre l'os pile au bon endroit dans son articulation.

Oh, merci, c'est parfait comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mar 7 Sep - 19:16

Le jeune Révolutionnaire voulut se relever mais elle semblait encore souffrir, elle manqua de tomber mais le Contre Amiral la rattrapa.

-Ce n'est pas suffisant ...
-Taicho ! Les zombies gagnent du terrain ! On doit filer ils sont au moins 50 ici !

Crimmson ne l'écoutait pas. Il posa sa main su le genoux de la fille, une lueur verte apparut, en trois secondes il avait terminé. Il prit ensuite la main de la jeune femme et répéta l'opération. Ses égratignures disparurent. Lorsqu'il se redressa, le temps s'arrêta pour lui. L'un de ses marines tombait devant lui avec une expression de désespoir sur le visage. Le sang du soldat éclaboussa le visage de Bounty. La jeune recrue venait de perdre un bras et s'était fait trancher le dos. Crimmson se jeta à terre pour l'aider. Il utilisa son aura mais elle n'était pas suffisante devant la gravité de la blessure. Un impressionnant zombie frappait Crimmson de toutes ses forces avec une violence effrayante mais le Contre Amiral laissait les coups d'épée lui passer au travers sous sa forme liquide. Son soldat était mort sous ses yeux. Il n'avait rien put faire pour empêcher ce drame. D'un coup Crimmson rattrapa la lames qui le taquinait. la chaleur de son corps était telle que le sabre fondit dans sa main.

-Je vous laisse 20 secondes à tous pour partir d'ici, je ne répondrais plus de mes actes passé ce délais.

Ses soldats s'activèrent en aidant les Révolutionnaires blessés. Crimmson serra son poing de toutes ses forces. Il frappa le zombie au ventre, faisait un trou dans lequel il déversa au passage quelques grains de sel. Un autre zombie allait l'attaquer par derrière mais il fut saisit par le visage et écrasé au sol, du sel entra aussi dans sa bouche.

*Je ne signalerais plus que j'intègre du sel à chacune de mes attaques c'est trop répétitif.*

Bounty ramassa le sachet de son nakama mort. Il se retourna face à la vague de zombies.

Shichi Tsuuka ! Il réapparu derrière 5 d'entre eux qu'il avait tranché au passage. Leurs âmes s'envolaient déjà.
Cehugaeri Okosa ! Crimmson plongea le pied en avant et grâce à un Geppou, il partit tout droit comme une balle et renversa 8 zombies qu'il extermina par leur faiblesse à leur retour au sol.
Le marine dégaina son sabre et trancha généreusement dans les rangs des zombies, les faisant reculer. 4 corps étaient déjà inertes quand tout à coup sa lame fut arrêtée. Une main le saisit, le retourna et l'envoya plus loin. Quand Bounty se relevait, un imposant zombie en armure se tenait devant lui. D'un coup de talon il lui écrasa le crane contre le sol mais ce dernier explosa en un liquide d'acier. Crimmson se reconstitua derrière la brute à qui il décocha une frappe indienne dans le dos. Ce n'eut pas l'effet escompté puisque le monstre ne ressentait pas le chocs causé à ses organes internes. La lame massive trancha Crimmson en 2 qui se rematérialisa aussi tot et fit d'un geste vif, fit sauter le bras tendu du monstre. L'épée s'abattit au sol et le bras fit un bruit sourd. Le zombie leva son poing pour frapper Bounty qui l'arrêta net d'une seule main.

-C'est tout ce que peut faire un Générale zombie ? Bounty fit tournoyer son épée et l'abattit sur le corps décharné de son ennemi créant une entaille profonde dans son armure. Il fut repoussé par un coup de pied qu'il absorba en sa personne. Crimmson se rematérialisa avec le pied dans le ventre. Il tourna sur lui même de plus en plus vite puis relâcha le pied de ses entrailles. le monstre fut projeté contre ses alliés. Bounty avait disparu et était réapparu au dessus de lui. 2 zombies avaient reçu un coup d'épée et du sel pour que le Contre Amiral puisse passer. Il saisit la gorge de sa proie et lui dit adieu en lui versant du sel au fond de la gorge.

Le marine avait gagné suffisamment de temps. la troupe avait déjà dut rejoindre l'hôpital. C'est pour cette raison qu'il faussa compagnie à l'armée des zombies.

Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Sam 18 Sep - 15:43

L'aube se levait doucement sur un nouveau jour. La rosée pointait sur les rares endroits laissés immaculés par les combattants. Les évènements s'étaient enchainés tellement rapidement que Kana avait du mal à tout se remémorer. L'arrivée des zombies, le début de l'attaque et tout ce qui en avait suivit... Peu de temps s'était écoulé, à vrai dire, même pas une journée et cela, Suu le ressentait mais paradoxalement, elle avait aussi l'impression d'avoir vu pour la première fois le Capitaine marine il y avait plusieurs semaines déjà. Le temps s'écoulait de manière si étrange. Ne pas voir les heures passer, les trouver trop longues au contraire... Tout cela bien sur n'était qu'une illusion de l'esprit mais elle avait tellement d'incidences... Se retrouver fatigué après avoir dormi une douzaine d'heures et seulement après deux heures d'activité en était un bon exemple. Cela Kana l'avait étudié, lorsqu'elle était sur le navire marine en écoutant du piano. Sa musique préférée.

La médecin divaguait ainsi depuis plusieurs minutes, elle avait été ramenée à l'hôpital et ne savait plus si elle avait marché ou non. Le Capitaine marine possédait un pouvoir extraordinaire. Une capacité fabuleuse. Le pouvoir de régénérer ses cellules n'était pas donné à tout le monde. Il y avait tant de gens qui souffraient de ne même pas pouvoir se soigner correctement alors pouvoir refermer ses plaies était exceptionnel... Il faudrait que l'albinos en apprenne encore plus sur les capacités spéciales. Cela pourrait lui être utile dans les combats à venir. Si bien sur elle survivait aux attaques des zombies. Jamais la jeune femme ne s'était sentie aussi faible ni aussi forte à la fois. Faible de devoir confier sa vie à un marine, de ne pas pouvoir se battre sans se faire blesser, d'être un fardeau inutile et bien lourd à porter mais pourtant, Kana se sentait plus forte qu'à l'accoutumée. Était-ce le fait qu'elle se battait sérieusement pour la première et loin de la dernière fois de sa vie ? Surement. Après tout, avant elle n'avait apprit que la théorie, ses poisons avaient été testés sur un ou deux cas, maximum, ne voulant pas faire trop de mal aux animaux. Surtout que à Tequila Wolf, la moindre bactérie luttait pour survivre.

Au dehors comme dans l'hôpital, il faisait bon, du même temps que la douceur printanière que Suu n'avait jamais connu. Elle le savait simplement par rapport à ce qu'elle avait pu lire dans les livres puis aux propos d'une infirmière qui le lui avait confirmé. Kana regarda autour d'elle. Il y avait la jeune femme brune dont elle avait encore une fois oublié le nom, son équipe de combattant tous plus éreintés les uns que les autres et l'équipe de révolutionnaire. La médecin en savait pas quel but poursuivait cette armée mais cela l'intriguait. Elle aurait peut être le loisirs de l'apprendre si elle survivait. Ce que bien sur, elle espérait. Un peu plus en retrait, il y avait les marines, ne savant pas très bien où se mettre dans cet environnement peu favorable pour eux. L'albinos se leva, les regards braqués sur elle lorsqu'elle prit la parole, Kana en avait l'habitude maintenant, donner des ordres n'était pas si compliqué quand cela concernait la médecine.

Que les blessés graves soient portés dans les blocs d'opération, ceux qui peuvent attendre vont se faire soigner par les deux infirmières qui sont postées là bas *Suu montra un endroit situé à sa gauche* Les autres, vous pouvez demander des graines anesthésiantes si vous avez un peu mal ou faire ce que vous voulez, après tout je n'ai pas à vous dire ce que vous avez à faire, si ?

La médecin se dirigea en salle stérile pour se changer puis entra dans le bloc le plus proche, il y avait beaucoup de boulot en perspective mais de toute façon, elle n'avait pas le choix, il fallait sauver ces vies, coûte que coûte et même au risque de s'évanouir de fatigue à la fin. La jeune femme devait faire son métier, c'était le plus important en ce moment. Ses réflexions sur les marines et les révolutionnaires pouvaient attendre, il y avait beaucoup plus urgent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Dim 3 Oct - 12:59

La révolutionnaire se réveilla dans une chambre de l’hôpital,de nombreux point de douleur s’établissaient sur son corps. La jeune femme n’avait reçu que les premiers soins, les infirmières étaient une nouvelle fois débordées.Nelly jeta un œil par la fenêtre, il fessait un temps radieux. Plusieurs rayons de soleil traversé le carreau pour venir taper sur ca peau et ainsi réchauffer son corps. Elle pouvait également distinguer une toiture, elle semblait loin des champs de batail qui régné sur cette ile devant se silence absolue. Soudain sa pensé changea du tout au tout, Oxana, était-elle toujours en vie ?
Oosun se leva d’un bond, peina a aligner les quelques pas qui lui ferait quitter la pièce et parcouru les chambres voisines à la recherche d’une chevelure mauve. Sa quête semblait veine, malgré une description précise, aucune infirmières n’avaient aperçu la gamine. En repartant à sa chambre, la musicienne passa devant la salle de repos, les visages était fermé,le moral a zéro. Nelly revint avec son violon. La musicienne était persuadée de pouvoir faire évader l’esprit de ses gens loin de leurs soucis actuels. Petite on lui disait souvent que la musique nourrissait l’amour.

Oxana voguais de toit en toit, fessant ainsi un bilan de la situation actuelle. A chaque traversé de rue, elle était repérable et donc vulnérable face a ses zombie. La gamine avait repéré un attroupement anormal de zombie. Ils étaient une vingtaine devant un bâtiment qui apparentée a une école. Il fallait voir de plus prêt tout en minimisant les risques. Elle sauta sur le bâtiment qui demeurais en fasse de l’école, descendit par l’escalier de secourt qui se trouvé derrière et cassa une fenêtre pour s’introduire dans le bâtiment. Par des petit pas discret, elle se pointa a une fenêtre du rez de chaussé. Les zombies étaient à 5 mètres tout au plus, le moindre bruit pourrait lui être fatal. Arrivé au bord de la fenêtre, elle se leva délicatement. Oxana pouvais distinguer sept silhouettes, dont une institutrice au vue de sa taille. Ils avaient réussis à se barricader a l’intérieur de l’école et se nourrissait grâce au réserve de la cantine. Les zombies quand a eux essayaient par tous les moyens de rentré.

Le temps était de la partie. Oxana fit rapidement les deux kilomètres pour rejoindre l’hôpital. Elle s’habilla d’une grande cape afin de cacher ses deux petites ailes et poussa la porte du bâtiment. L’accueille fut glaciale, la salle d’attente était étonné de voir une nouvelle survivante. Oxana se fréa un chemin jusqu'à l’accueil et fit récit de son aventure a la secrétaire qui partie immédiatement prévenu Kana Suu alors en pleine opération, tandis que la gamine parcourais les divers couloirs a la recherche de Nelly.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Dim 3 Oct - 14:15

Plus que deux opérations... Kana s'était assignée les plus compliquées et les plus dangereuses, laissant aux autres le soin de s'occuper des cas moins... Critiques disons. A bout de force, Suu enchainait néanmoins les interventions et avait réussi à sauver la vie de tout ses patients... Tous excepté un. Le pauvre était déjà presque mort lorsque la jeune femme était intervenue. A peine avait-elle saisit son bistouri que l'homme avait rendu son dernier soupir. C'était logique, il y avait toujours des pertes dans les hôpitaux. On ne pouvait sauver tout le monde. C'est pour cela qu'il fallait se raccrocher aux vivants. L'albinos opérait avec pour seule aide une infirmière tout juste formée, comme tout le personnel de l'ancien hangar de toute façon. Chaque patient devait avoir sa chance. Et ils l'auraient. La médecin se précipita dans la prochaine salle d'opération, laissant à son assistante le soin de recoudre le blessé que Kana avait achevé de sauver. Quand l'albinos pénétra dans le bloc suivant, l'aide qui allait l'assister pour l'opération lui présentait déjà de nouveaux gants stérilisés avec soin.

Le cas présent possède de multiples contusions, il a deux côtes cassées et je crois qu'un de ses poumons à été perforé. Du coté des intestins, rien à signaler, par contre il a besoin d'un plâtre à la jambe.


Bien, occupe toi du plâtre la plus rapidement possible puis aide moi ensuite avec ses côtes, je m'occupe tout de suite du poumon, c'est le plus important.

C'est d'accord.

L'infirmière partit en courant d'air chercher des bandes pour le plâtre tandis que Kana administrait une large dose de morphine au blessé de guerre. Elle se saisit ensuite d'une aiguille, de fil et d'un bistouri puis opéra. La médecin ne vit même pas son aide revenir tellement elle était concentrée. Elle ne fit même pas attention au fait qu'elle l'aidait pendant qu'elle s'occupait des côtes cassées du patient. Une dizaine de minutes plus tard, l'opération était finie, un succès !

C'était très impressionnant sensei !


J'ai fait de mon mieux, ne t'inquiète pas, tout ira bien. Je dois me préparer pour la prochaine intervention. Tu peux mener celui la en salle de réveil s'il te plais ?

Oh, oui bien sur !

L'infirmière s'inclina pendant que Suu partait. Kana se dirigea en courant vers la salle d'opération suivante mais fut arrêtée dans son élan par la secrétaire.

Sensei ! Une petite au cheveux mauve vient d'arriver à l'hôpital ! Elle nous a raconté qu'elle avait vu du monde dans l'école du village. Ils se baricadaient et des zombies essayait d'entrer. Une vingtaine selon elle ! Que devons nous faire ?


Vas au bloc numéro deux, dit à l'infirmière de rassembler toutes les autres. Qu'elles opèrent le patient toutes ensemble. Je vais de ce pas voir la fillette.


Bien sensei.

Kana était intriguée par cette nouvelle. Le fait qu'une gamine ait réussit à survivre au dehors était déjà impressionnant mais Suu devait en apprendre plus à son sujet. Quelques souvenirs remontèrent en surface. Une fille au cheveux mauves ? Ce n'était pas banal ! Mais la médecin était certaine de l'avoir déjà croisée. Cela lui revenait maintenant, elle suivait la brune super forte qui était à la tête d'un petit groupe de combattants révolutionnaires ! L'albinos arriva enfin dans le hall. La fillette était là. C'était bien elle, la jeune femme en était persuadée.

Oh ! Que se passait-il ? Elle repartait dans une autre direction ! Kana la suivit en courant, à travers le hall surpeuplé puis finit par réussir à l'arrêter.

Hé, tu pars où comme ça toi ?


Je cherche Nelly-san.

Qui c'est elle ?

Bah... Une brune, costaude et très douée.


Ah c'est elle ! Je ne savais pas qu'elle s'appelait comme ça... Bon, je sais où elle est alors je t'y conduis mais en échange, tu me donne plus de détail sur l'école primaire. D'accord ?

Le deal à l'air correct, acquiesça la gamine.

C'est ainsi que Kana guida la fille aux cheveux violets à travers les couloirs. Durant une à deux minutes, pendant que cette dernière lui racontait tout ce qu'elle avait vu en détail, les endroits où étaient placées les portes, les fenêtres, les zombies... Chaque détail compterait pour sortit les survivants de ce traquenard. Enfin, ces deux personnes arrivèrent devant la chambre de la dénommée Nelly. En ouvrant la porte, Kana fut surprise de constater qu'il n'y avait strictement personne à l'intérieur.

Tu t'es moquée de moi ?

Non, pas du tout, c'est la chambre de la fille que tu cherche... Comment elle s'appelle déjà ?


Nelly. Nelly Oosun.

Ok... On peut toujours aller voir en salle de repos, ne sait-on jamais ?


Ainsi, la fille aux cheveux blancs et celle aux cheveux violets continuèrent à marcher côte à côte, n'ayant plus rien à dire, elles se turent jusqu'à la salle de repos d'où semblait s'échapper une joyeuse mélodie.

C'est elle !! Je l'ai enfin retrouvée !
s'exclama la gamine en courant vers la porte, suivie de Kana, plus passive.

Une fois que Suu se soit assurée que la fillette avait bien retrouvé la personne qu'elle cherchait, la médecin partit en direction du hall. Elle se sentait moins fatiguée qu'auparavant, elle avait opéré pas mal de monde mais cela avait un effet relaxant sur Kana. Ainsi, elle se sentait d'attaque pour repartir, ce qu'elle fit d'ailleurs.

Une fois sortit à l'extérieur de l'hôpital, l'albinos se sentait mieux. La chaleur du soleil lui donnait une énergie nouvelle. Elle prit de la hauteur en grimpant à un arbre puis à la manière de la fille aux cheveux violets, elle sauta de toits en toits, le plus discrètement possible car elle n'était pas armée, jusqu'à l'école. Il y avait bien tout ce que la fillette lui avait décrit. La porte barricadée de l'école ne tiendrait plus longtemps, il fallait agir vite. Ainsi, la médecin fit demi-tour, ayant déjà un plan en tête, et se dirigea vers l'hôpital de la même manière qu'elle en était partie.

Arrivée sur place, Kana rejoint rapidement la salle de repos et y trouva la brune qu'elle cherchait. Se dirigeant vers elle, Suu pensa à Hotaru, qui devait être dans les cuisines à l'heure qu'il était.

Bonjour ! Enfin, rebonjour plutôt. Vos blessures ne vous font plus trop mal ?
commença l'albinos.

Sa peut aller, je suppose qu'Oxana t'as dit pour l'école, déclara la brune.

Qui est-ce ? demanda Suu, quelque peu perplexe.

Une fille aux cheveux violets, répondit l'autre

Ah... Oui, je viens d'aller voir la situation sur place. Il faut agir vite ! C'est pour ça d'ailleurs que je viens vous voir. Il ne faut pas y aller avec trop de monde, ainsi si vous êtes d'attaque, je vous propose de venir avec moi et Hotaru, mon frère. Vous pouvez aussi amener quelqu'un, nous devrions être assez de quatre si nous sommes assez discret. Je pense que du sel pourrait être utile, si nous le tirons des toits, les zombies pourraient perdre pas mal de leur effectif. Je pense donc que deux personnes sur les toits, retardant les monstres et deux autres entrant pas l'arrière de l'école pour évacuer tout le monde serait suffisant. Si tout le monde se cache bien, ça pourrait réussir, exposa Kana, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Jeu 7 Oct - 20:55

La révolutionnaire se tourna vers Oxana, la gamine la regardait avec de gros yeux, elles étaient de nouveaux réunie et rien ne semblais penser a une nouvelle rupture, surtout pour la gamine. Oosun se retourna versson interlocutrice.

- En effet un groupe de quatre me parait judicieux. Plus pourrais compromettre la défense de l’hôpital et la furtivité de cette mission.

L’infirmière acquiesça.

- Je suppose que vous emmenez … heu…. C’est quoi déjà son nom ?

- Oxana, malheureusement elle est de nature pacifiste, mais je ne peux la laisser seul ici.

- Un comportement non violent sera un comportement physique ou oral motivé par le désir d’être utile, d’aider quelqu’un. C’est donc la motivation d’une action qui détermine la non violence ou la violence.

Kana Suu tomba des nue devant l’expression de la gamine,cela lui changeait des jeunes du même âge qu’elle avait en patients. Nelly,plus habitué était tous de même troublée par cette réponse. Le groupe fit un détour par les cuisines afin de récupéré le dernier membre Hotaru et se mirent en route pour l’école. Le principe de déplacement était le même qu’auparavant,voir sans être vue.

Le groupe se postait sur le toit en face de leur cible, un plan d’action était à prévoir au vue du nombre d’adversaires. Nelly leva délicatement la tête, elle compta précisément 18 zombies. Oxana fit signe de la tête

- Non non non, il y en avait 21 à mon arrivait tout a l’heure.

- Et tu sur, sous l’effet de la peur tu t’es peux être trompé.

- 21 pour sur !

Nelly posa la main sur l’épaule d’Hotaru, sur le visage de la jeune femme on pouvait lire ne l’a contrarie pas. Kana Suu exposa le problème

- Il faut profiter de l’effet de surprise pour éliminer un maximum de créatures. Cependant, deux d’entre nous se glisserons a l’intérieur de l’école par l’arrière et ainsi évacuer les lieux tandis que les deux restant détourneront leurs attentions en les canardant depuis se toit. Nelly-chan tu m’accompagne ?

- Bien sur je pense que cela sera mieux ainsi.

- Soit heureuse Oxana je te protègerai

- Puisque nous avons tous un égal besoin d’être heureux, par quel privilège serais-je l’objet unique des efforts vers le bonheur ? Et puisque nous redoutons tous le danger et la souffrance, par quel privilège aurais-je droit à être protégé, moi seul et non les autres ?

Hotaru fixa la gamine qui lui fessait une grimace. Laisser ses deux la seul n’était peut être pas une bonne idée. Le groupe de quatre se mirent en position de tire sur le toit, chacun ciblé un zombie différent. Un conta rebours se déclencha s’ensuivit des quatre coups de feu qui claquèrent comme un. Les deux jeunes rechargèrent tandis que Kana et Oosun s’altèrent à l’escalier pour traverser la rue. La diversion avec les tirs de couverture fonctionnaient,les deux jeunes femmes ont réussies à pénétrer sans mal dans l’établissement. 4 zombies étaient à terre, les deux gamins ne disposé plus que de simple pistolet avec les quelle il fallait plus d’un chargeur pour tuer l’ennemi.

- Moins un s’écria Hotaru

Oxana frustré n’avait toujours pas réussi a en touché un seul. Après tout il ne s’agissait pas de son arme de prédilection. Hotaru continuer à vider ses chargeur sans une once d’économie de seul, Oxana quand a elle s’était arrêté et contempler la scène.

- mais il en manque un, ils ne sont plus que 17 !

Hotaru arrêta l’espace d’un instant ses rafales de tir effréné.En effet en contant ceux a terre ils y en avaient bien 17. Oxana monta sur lerebord du toi.

- Non atta…

C’était trop tard, la gamine c’était jeter dans un dénivelé de 10m, Hotaru se précipita sur le bord du toit et suivait des yeux la chute d’Oxana.La cape de celle-ci s’envola laissant apparaitre sa paire d’aile, qui ne pouvaient certes ne pas la faire voler mais qui ralentisse considérablement la chute. Après l’atterrissage, la gamine se précipita dans le bâtiment tout en déployant sa faux. Le cuisinier tomba à la renverse

- C’est impossible !?!

Il se releva immédiatement afin de poursuivre sa frénésie de tir et ainsi laisser les trois filles géraient l’évacuation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet:    Dim 10 Oct - 22:01

Depuis que Kana et Nelly étaient parties, elles avaient eu le temps de réfléchir. En effet, il valait mieux faire un détour pour rejoindre le mur arrière de l'école, au cas ou un zombie serait dans les parages et sonne l'alerte. La médecin s'inquiétait pour Hotaru et pensait que la brune sauvageonne qui l'accompagnait s'inquiétait tout autant pour Oxana. Peut être les deux femme n'avaient-elle pas fait le bon choix en laissant ces deux gamins se débrouiller seuls ? Même si ils bénéficiaient d'un effet de surprise non négligeable, même si ils étaient doués pour le combat et même si ils étaient placés en hauteur. Les zombies n'avaient pas tous la même ténacité ni la même puissance. C'était précisément cela qui inquiétait l'albinos. Peut être que les zombies les plus puissants ne s'étaient pas encore montrés. Peut être que tous ces monstres étaient sous les ordres d'un monstre encore plus fort qu'eux.

Dis... Euh...

Kana regarda sa main où elle avait marqué le nom de la brune.

Nelly ?

Oui, quoi ?

Tu pense vraiment qu'on a bien fait de laisser euh... Oxana et Hotaru seuls ? Je veux dire, tu pense qu'ils n'auront pas trop de mal ?

Non, ils sont doués, ne t'en fais pas. Tu as besoin de toute ta concentration pour la mission qu'on doit accomplir maintenant, ne pense pas à autre chose, compris ?

D'accord... Merci.

Les paroles de Nelly avaient dans un sens suent apaiser Kana. Il était vrai que la médecin devait avant tout penser à sa mission, dans les circonstances présentes Hotaru devrait se débrouiller tout seul. Suu se concentra à fond sur les événements qui allaient se dérouler. La discrétion serait de mise bien sur mais aussi l'ingéniosité et l'intelligence. Si il fallait se battre, il faudrait le faire en silence, si les gens à l'intérieur de l'école criaient, il faudrait les faire taire. Le but était simplement de les faire s'évader et rejoindre l'hôpital. Tuer des zombies n'était pas un objectif pour le moment.
Les deux jeunes femmes avaient désormais rejoint le mur arrière de l'école. Celui-ci n'avait été que partiellement barricadé, ce qui prouvait que les zombies n'étaient pas vraiment futés. Au lieu de s'acharner sur la façade, ils auraient dû contourner le problème... Mais cela arrangeait bien les affaires des deux combattantes, leur entrée serait plus facile que prévue. Nelly brisa une fenêtre d'un coup de poing négligé avant d'ouvrir les battants et de pousser tout ce qui se trouvait devant.

Tu comptes rester ici regarder le temps passer ? Bouge toi un peu !


Kana se mit soudainement à courir pour rejoindre la brune, comme si on l'avait tout à coup réveillée.

Je suis désolée.

'Pas grave.


A deux, le travail fut plus aisé et Suu et Oosun en eurent rapidement finit avec ce qui encombrait leur entrée dans l'école. Ainsi, les jeunes combattantes entrèrent dans l'établissement. La pièce où elles atterrirent était vide, les survivants s'étaient sans doute tous regroupés au même endroit, ce qui d'ailleurs n'était pas plus mal, cela éviterait les pertes de temps à chercher chaque personne dans les recoins du grand bâtiment. C'est au moment précis où Nelly franchissait la fenêtre qu'un gamin surgit. Effrayé de voir s'introduire ainsi deux personnes, il partit en criant comme on le lui avait demandé si il voyait ce genre de scénario se produire. Les deux jeunes femmes restèrent à l'endroit où elles étaient, interloquées par la réaction du gamin avant de se demander mutuellement si elles ressemblaient à des zombies. La réponse de chacune fut évidement négative. Ainsi, par les suite des cris du petit, trois professeurs armés de balais déboulèrent dans la salle de classe.

Ne les laissons pas avancer ! cria le premier

Oui !!
répondirent les deux autres.

Eh ! Eh ! Stop ! Attendez un peu s'il vous pl...

Kana reçut un coup de balai sur le crâne. La jeune femme porta immédiatement ses mains sur son front avant de recevoir un autre coup qui l'étala par terre.

Aie aie aie... Arrêtez ! Je ne vous veux pas de mal !

Nelly quand à elle était pliée en deux, riant de ce que Suu venait d'endurer.

Ah ah ah ! Comment ils t'ont donné la fessée !

Sa n'a rien de drôle... Nelly-chan ! Arrêtes un peu de rire, tu vas alerter les zombies si tu continues à faire autant de bruit.


La médecin était, il est vrai, un peu vexée d'avoir ainsi été maitrisée par deux simples coups de balai mais il était vrai qu'elle n'avait pas cherché à se défendre. Les trois enseignants regardaient Kana s'énerver sur Oosun avec un air sceptique. Mais au moins ils avaient arrêté de frapper.

Vous... êtes venues pourquoi ?

Nelly se retourna vers l'interlocuteur puis frappa ses mains l'une contre l'autre afin de les débarrasser des crasses qu'il y avait dessus.

Hé bien, simplement pour vous sauver. Le plan est plutôt simple, vous nous suivez, on vous protège et une fois arrivés à l'hôpital, vous êtes en sécurité.

Les trois enseignants semblaient douter de la véracité des propos de la brune, ainsi Kana appuya ces dires.

Mais si ! Vous pouvez nous faire confiance ! Il y a deux personnes qui occupent les zombies en ce moment, nous laissant ainsi l'opportunité de vous libérer.

Hors rp : Voila, finit ! A toi Nelly, en espérant que tu as aimé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mar 2 Nov - 21:05

Pendant ce temps, Hotaru retenait les zombies. L'effet de surprise avait duré un certain temps mais désormais, les monstres savaient où était le jeune garçon et celui-ci n'avait de cesse d'essayer de les éloigner de l'école en attirant leur attention par tous les subterfuges possibles et inimaginables. Ainsi, après avoir vidé au moins cinq fois son chargeur, Ayami s'était levé et avait sauté sur le toit suivant,partant progressivement vers l'océan. Il était obligé de ne s'éloigner de l'école que très lentement car dans le cas contraire tous les zombies ne l'auraient pas suivie.
Ainsi, lentement mais surement, Hotaru se rapprochait de la mer. Pourquoi me demanderez-vous ? Réfléchissez donc un peu... Qui dit mer dit forcement sel. Le but présent du jeune garçon était de voir si les zombies étaient assez idiots pour entrer dans ce milieu assurément hostile à leur organisme.
Depuis qu'Oxana était parti, le garçon se posait pas mal de questions. La première étant bien évidement qui était-elle ? Cette fille parlait comme une bourgeoise et possédait une paire d'aile ainsi qu'une faux. Un ange ? C'était possible. Hotaru avait entendu de sa gouvernante, quand il était petit et encore dans la maison parentale, une histoire qui l'avait marqué. Le conte de Montblanc Norland. Il était de coutume de le raconter dans North Blue. Le gars en question était un explorateur devenu célèbre à cause des mensonges qu'il racontait. Cela lui avait parait-il couté la vie. Hotaru se souvenait maintenant d'un passage en particulier. Une phrase de cet homme. "Je sais ! Si ils ne sont plus ici, c'est qu'ils sont dans le ciel". Quand il était petit, Ayami imaginait des anges voletant parmi les nuages. Cette image lui revenait et il ne pouvait s'empêcher de se poser des questions. D'où venait cette fille aux cheveux mauves ? Kana avait l'air de faire confiance à cette Nelly Oosun, la révolutionnaire qui avait apparemment amené la gamine sur Saint Uréa.

Les amis de mes amis sont mes amis.

Hotaru n'avait pu s'empêcher de murmurer cette phrase. Il fallait se battre, cela faisait trop longtemps qu'il réfléchissait et les zombies commençaient à réfléchir à un moyen de monter sur les toits. C'était mauvais, très mauvais. Il fallait à tout prix que le jeune garçon soit plus intelligents qu'eux. Il n'avait pas la force mais le courage et la détermination, ça il en avait à revendre ! C'est ainsi que le tireur rechargea son pistolet, se mit en joue et tira dans rafales sur les zombies, essayant d'en toucher un maximum. Ils étaient encore assez loin de la mer et il ne restait au gamin que quatre recharges puisqu'il en avait prit dix avant de partir. Ensuite, il n'aurait plus que quelques balles normales. Tout se jouerait donc sur l'eau de mer. Un zombie... Un deuxième... Pendant que Hotaru rechargeait son arme, il comptait ses victimes mais aussi progressait au niveau des toits. Il descendait au fur et à mesure afin de donner envie aux monstres de le suivre. Ces derniers semblaient avoir oublié l'école, enfin presque. Il ne fallait juste pas cesser de les occuper. Les zombies n'étaient que des masses d'instincts primitifs et Ayami comptait sur l'un de ces instincts. Le plus basique d'ailleurs. "Si tu me frappe, j'ai mal. Alors je veux te faire mal, je te frappe à mon tour". Simple non ? Le garçon "frappait" les monstres avec des balles, ils lui en voulaient donc. Répliquer était normal dans ce type de situation, ce qui faisait que les corps se désintéressaient de l'école et que le plan du tireur se déroulait comme prévu.
C'est ainsi que Hotaru se retrouva à une centaine de mètres de la plage avec un seul chargeur. Il jouait sa vie sur ce dernier. Ainsi, il descendit des toits et compta chaque balle alors qu'il courait, ne se retournant que pour viser. Les zombies, plus forts que lui n'étaient bien sur pas en reste. Chaque mètre qui le séparait de la mer pouvait être décisif. Le gamin savait déjà que l'eau serait glacée. Ce n'était pas la saison des bains et la nuit commençait à poindre. C'est pourquoi Ayami redoutait le moment où il devrait se jeter à l'eau dans le sens propre du terme.
Une longue minute plus tard, le jeune garçon n'avait plus qu'a se lancer. Il avait reçu un coup de sabre dans le dos, du à son manque de vitesse. La plaie saignait abondamment mais grâce aux recommandations de Kana, Hotaru avait sur lui des bandes de coton qui, même trempées, seraient bien utiles.
Le tireur se jeta dans la mer après avoir courut un ou deux mètres en footing. La pente était raide et ainsi, même si il était près du bord, Ayami avait de l'eau jusqu'à la taille. Le froid lui mordait littéralement la chair. Le garçon avait l'impression que sa tête allait exploser, ses entrailles se gelaient, il devait absolument se mouvoir pour moins ressentir cette horrible sensation. Après trois ou quatre brasses forcées, il s'arrêta pour regarder la réaction des zombies. Ils semblaient hésiter. L'un d'entre eux se lança et commença à marcher dans l'eau. Il ne se passait rien et la peur d'Ayami augmentait. Les autres zombies suivirent comme ils voyaient que leur compagnon n'était pas affecté. Ils étaient ainsi dix dans l'eau, en comptant Hotaru. La peur montait au ventre de celui qui nagea le plus vite et le plus loin possible en essayant d'oublier la brulure due à sa coupure dans le dos mais également le froid de l'eau qui le paralysait à moitié. Il nagea ainsi cinq minutes sans se retourner puis s'arrêta et regarda en arrière, curieux. Le garçon voyait neuf corps flotter sur l'eau. Avec un petit cri de victoire, il se rapprocha le plus rapidement possible de la rive. Il avait réussi ! Enfin ! C'est dans cette euphorie qu'Ayami pansa sa large plaie. Elle serait horrible lorsqu'il réussirait à atteindre l'hôpital. Si il y arrivait bien sur. Le garçon avait perdu bien trop de sang et l'eau avait trempé toute la poudre de ses balles. Il se leva donc, chancelant, puis tomba et réussit à s'adosser à l'arbre le plus proche en rampant. C'est à ce moment là qu'Hotaru perdit conscience.


Hors Rp : Double post pour raconter deux aventures différentes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Dim 21 Nov - 20:41

L’évacuation des lieux commençait, les deux jeunes femmes comptaient sur les professeurs pour vérifier qu’il y avait belle et bien tout le monde réuni dans la pièce. Un bruit sourd retenti, Oosun se précipita à l’arrière du cortège affin d’entre en première ligne de la seul porte donnant sur le bâtiment,kana était devant, attendant le signal des professeurs. Des bruit de pas se rapproché dans le bâtiment, la révolutionnaire avait délimité une zone de sécurité et attendait cette chose armé d’un des balais t’en redouter par Kana. Le bruit se rapproché de plus en plus il devait être a porté maintenant, la musicienne se décala dans la porte et frappa un grand coup.

- Il en maque un !

Quelque chose était tombée sur le parquet

- Nelly tous vas bien ? tu as entendu il manque un enfant

- Je viens de le trouver il m’a l’air tous de même sonné.

Le cortège démarra, kana était resté en tête surveillant l’horizon,Nelly assurais les arrières tendit que les trois professeurs était dissimilé dans els rangs. Nelly avant de franchir la porte et quitter ses lieux pu distinguer aux milieux de ses sifflements de bourrasque de vent, un bruit de verre brisé. Il était clair qu’il y avait d’autre personne dans se bâtiment mais l’envi de vérifier ne lui heurta pas l’esprit. Le groupe s’enfonça dans la ruelle sous un soleil rougeâtre qui commençait à descendre.

Pendant se temps dans les locaux de l’école, une chevelure violette avait fait sont apparition. Il fallait a tous prit prévenir les filles que quatre zombie avaient disparues et surement infestés ses lieux. Arrivait dans le couloir, une de ces bête se dressait devant la gamine. L’espace était trop insuffisant pour se battre dans des conditions correctes avec une faux. La gamine n’eu le temps de contré cette abomination qu’elle se retrouva de l’autre coté du mur dans une salle de classe.

- Il a une sacrée force celui la, pas du monstre en soldes ca.

Oxana se releva et pris le temps de se dépoussiéré un peu. Le monstre lui sauta déjà a la gorge, elle para le coup en mettant sa faux en opposition tous en l’écartant sur le coté. Le zombie sortie alors une épée d’un fourreau bien dissimulé, la gamine en était sur, c’était de la haute gamme. Oxana fessait des mouvements ample qui ne parvenait qu’a découpé les meubles au alentour, le zombie se tenait bien trop loin pour espérait l’atteindre. Une première charge fit mouche et projeta la jeune fille en arrière, par une cabriole elle retomba sur ses pied. Le zombie continua son avancé qui semblait déstabiliser la gamine. Il y avait plus de hargne, plus de force dans celle-ci, Oxana vol gadin traversant un nouveau mur. La gamine alors a terre se tenait la tête tout enroulant sur elle.

- Aoutch aie ! si je continue, il n’y aura plus un mur porteur avant la fin de se combat

Elle se dégagea aussi loin qu’elle le pouvait de son adversaire,qui semblait dominer totalement se combat.

- Un adversaire ne sachant pas varier ses coups n’a aucune chance face a moi.

Le zombie entêté réitéra sa charge qui semblait dévastatrice.Oxana sera très fort sa faux, l’heure de la réplique avait sonné. Un coup violent mis a terre le zombie alors dos a terre la bouche grande ouverte. Alors dos a son adversaire, oxana jeta un sachet de sel par-dessus son épaule d’unaire désinvolte. La gamine n’avait encore pas la grande classe de Nelly et le sachet s’échoua à coté du cadavre. La gamine poussa un soupire.

- J’ai encore quelque progrès à faire ! notamment sur ma maladresse.

Oxana ramassa le sachet et l’inséra dans la bouche de sa victime vérifiant ainsi que l’ombre échappée bien, elle leva la tête, a la porte se tenait les trois autres zombies. Plus la peine de cherché les filles, elle avait retrouvé tous les disparues.

Le temps de se combat avait permit au groupe de sauvetage d’atteindre l’hôpital. Nelly avait alors rejoins la tête du groupe pour discuter avec Kana.Au loin on pouvait voir une personne porter un sac sur ses épaules en direction elle-même de l’hôpital. Mais en se rapprochant de plus prêt on pouvait distinguer qu’il s’agissait non d’un sac, mais d’un humain. Le groupe se rapprocha encore un peu, la médecin se stoppa net, Nelly avait fait quelque pas avant de s’en apercevoir.

- Ho… Hotaru !!!

Kana se précipita alors vers le corps inerte de son frère, la musicienne regardait plutôt la personne qui le porté. Il était clair que ce n’était pas Oxana cependant en y regardant de plus près, il y avait un air de déjà vue.Cette chevelure rousse, cette mèche rebelle, les marteaux à sa ceinture, aucun doute c’était t’elle. La jeune femme aurait aimé prévenir sa partenaire qui était alors dans une course efreiner mais aucun son sorti de sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mar 23 Nov - 3:17

Lin avait ENFIN atteint Saint urea, en retard certes, mais au moins elle était là désormais. Accompagnée de la marines escorts, elle devait rejoindre Bounty sur l'île mais...... ce dernier suite à un mystérieux appel via escargophone avait disparu. Cependant grâce à ce dernier appel la jeune femme avait pu être nommé capitaine provisoire du Marine Escort. Il ne fallait pas penser à OÙ était le capitaine, il fallait penser à l'action présente, première constatation, l'île était infesté de Zombie et de cadavres de zombies, signes qu'il restait âme qui vive pour leurs résister sur l'île, encore heureux se dit elle ! Elle se voyait mal tous les affronter avec les troufions de l'équipage. mais elle était d'humeur joueuse, totalement remise de ses blessures elle se décida et s'adressa à l'équipage.

- Bon les artistes je part devant, si dans 30 minute je suis pas revenu organiser une équipe de récupération d'urgence.

Les marines acquiescèrent, quand la Colonel était dans cet état valait mieux pas la contrariée... Commença alors l'aventure de Lin sur Saint urea et première déception ! Aucun zombie sur le chemin.....

* Hey ? ils sont où ? j'en ai vue plein tout à l'heure.......*

Elle continua son avancée et finalement elle tomba sur un jeune homme, évanoui par terre, il s'agissait d'Hotaru. Le jeune homme semblait encore respiré et non loin de lui un groupe de 4 zombie prêt à lui sauter dessus. Contente de trouver du gibier la rouquine se lança sur les zombies ! En quelques coups de marteaux ils furent à terre..... mais..... bien sûr ils se relevèrent, elle n'avait pas de sel sur elle.

- Hum.....

Eu un déclic, on lui avait déjà dit que la faiblesse des zombie était le sel mais...... elle l'avait oublié. Doucement elle prit Hotaru sur son épaule et fit un grannnnd sourire aux zombies.

- A plus..... ^^'

Et d'un elle se retourna et partie en courant, très vite poursuivie par les zombie, malgré le corps qu'elle transportait, le corps entrainée de la jeune femme faisait la différence et les zombie n'étaient pas assez rapides.

- Lacheeeeeeezzzzzzz-moiiiiiiiiiiiiiiiiii

Finalement après une course poursuite de quelques minutes, elle finie par les semées. Désormais il fallait être plus prudent, avec ce jeune homme toujours inconscient sur l'épaule, la Colonel ne saurait se battre à 100% de ses capacités. Finalement il y'avait plus de zombie qu'elle l'aurais cru, plus ou moins gros et effrayant, Lin se fraya un chemin dans les ruelles et vit finalement au loin ce qui semblait être des silhouette plus ou moins humaines. Nid de zombie ou civils rescapé? Boarf, au pire elle était prête à utiliser son fruit du démon cette fois et ce même si elle n'avait pas de sel, sans leurs jambes, les zombie aurons beau vivre ils ne la rattraperons jamais. Elle s'avança doucement, la brume commença à se dissiper. L'hôpital semblait être le bâtiment devant les yeux de la jeune marine, et les gens présents aux loin des êtres humains normaux. Elle finie par arrivée à destination, une jeune femme se jeta sur le jeune homme que lin portait, comme quoi elle semblait avoir fait sa B.A du jours, Lin tourna alors la tête vers les autres personnes présentes et elle vit..... Oosun....

*Manquait plus que ça.......*

En effet, la révolutionnaire qui avait infligée à Lin une défaite cuisante (grâce à Zorro faut le dire =p). Une révolutionnaire... merde....... la jeune marine espérait que les autres personne présente n'étaient pas du même acabit, après tout, elle était une marine, portant son éternelle tenue avec son foulard rouge et surtout la veste blanche montrant son appartenance à la marine. En signe de bonne foie elle leva la mains en direction de la révolutionnaire comme pour la saluer.

- Yoooo

Lin ne la craignait pas, vu la situation, il y'avait peu de chance qu'elle crache sur une aide en plus...... et puis...... maintenant Lin avait un fruit du démon, les données avait changer depuis Bliss.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mer 24 Nov - 16:20

Kana n'avait tout simplement pas vu que la personne qui portait Hotaru était une marine. A vrai dire, elle s'en fichait pour le moment. Au delà du conflit qui opposait les révolutionnaires et les marines, l'important n'était-il pas de survivre ? Tout ce qui comptait, c'est qu'Ayami aille bien. Ainsi, Suu déchargea la fille aux cheveux rouge en lui faisant un bref hochement de tête, en signe de remerciement. La médecin avait le teint encore plus blanc que d'habitude, elle était tout simplement livide, effrayée d'avoir fait enduré un tel risque à son frère. Comme avait-elle pu ? C'était si atroce de le voir étendu là, inconscient et aux portes de la mort. La culpabilité commençait à ronger l'albinos, comme le feu s'attaquant au bois. Une honte tellement immense l'emplissait. Comment avait-elle pu ? Comment ? Kana avait mis en danger Hotaru. Elle l'avait laissé, abandonné aux griffes de ces zombies, tout simplement. Cette pensée était si insupportable à la jeune femme qu'elle haletait.
Suu posa le corps de son frère à terre et retira ses bandages imbibés d'eau salée. La plaie était à vif, d'un rouge bien visible.

Oh non... Hotaru...

Kana se releva, alla chercher sa grosse sacoche noire, qu'elle avait laissé près d'Oosun puis revint vers son frère. Après avoir nettoyé la plaie, la médecin sutura précautionneusement le dos d'Ayami, faisant attention au moindre de ses mouvements. Ensuite, elle lava la plaie, appliqua un baume pour aider les tissus à cicatriser avant de réaliser un pansement, très serré, autour du buste du jeune tireur. Après cela, bien qu'exténuée, l'albinos plaça Hotaru sur son dos et se tourna vers la marine qui avait transporté le cuistot.

Merci beaucoup, je vous suis vraiment redevable !

Après cela, Suu retourna vers Nelly.

On y va ? Il faut mener les instituteurs et les élèves à l'hôpital, j'espère qu'ils sont d'attaque parce que la côte est plutôt dure.

Oosun acquiesça vaguement, les yeux fixés depuis un moment sur l'étrange marine aux cheveux rouges.

Nelly ? Tu es sure que ça va ? Tu la connais ou quoi ?

Oh oui... Oui, je la connais...

La musicienne raconta alors comment elle avait rencontré la jeune femme. Kana écoutait patiemment lorsqu'un hoquet de frayeur monta en elle.

Oh mon Dieu... Nelly ! Où est passée Oxana ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Lun 20 Déc - 22:47

Oxana s’était posé sur les vestiges de l’ancienne école, son combat contre les 3 zombies avait était d'une violence inouïe. Ils reposaient sous les gravats maintenant, tandis que la gamine en position assise contemplait sa blessure légère au niveau du bras. Si seulement la jeune infirmière au teint pale était là. Que devait-elle faire ? Attendre en place bien sagement en espérant voir Oosun rappliqué ? Ou rejoindre tend bien que mal l’hôpital.


Le groupe s’étaient rendue a l’hopital, Kana patientait l’air inquiet au chevet de son frère attendant son réveil, Lin fessait un état des lieux avec les marins fraichement débarqués tandis qu’Oosun vagabondait dans les couloirs. Étonnamment, elle ne s’en fessait pas trop de la disparition d’Oxana. Âpres tout à l’apparence d’une gamine elle avait vécu une année complète seul, livré à la rue. La musicienne par ses ronde constatait que l’hôpital ne désemplissaient pas, les chambre étaient surchargés, pas que de mourant. En effet il représentait le dernier point de résistance de la ville face à l’invasion de ses zombies. Les retrouvailles entre les deux anciennes rival était plutôt tendu. Cela ressemblait plus à un cache-cache a travers les couloirs plutôt qu’une organisation de défense active. Mais le moment voulu il faudra bien s’accepter l’une à l’autre.

Une tête dépassa d’une porte, c’était la médecin surement en quête d’une bonne nouvelle.

- Hey …mmh… * ses quoi déjà son nom ?*

- L’élégante fille, hotaru et revenue a lui.

La médecin se précipita sur le lit, elle assista au réveil d’Hotaru, le dernier à avoir vue Oxana. Nelly continua son chemin en direction de la chambre et s’adossa au mur sans rentré pour en écouter la conversation. On sentait toute la tension s’évacuer de Kana Suu et âpres un long moment sur leur retrouvaille, un sujet intéressant parvint aux oreilles de la musicienne.

- Qu’es devenue la jeune fille qui t’accompagner ?

- Elle a filé dans le bâtiment qu’en vous y étiez. Elle était à la poursuite d’un zombie. Mais le plus surprenant et que pendant sa chute du toit, j’ai pu apercevoir…

Oosun entra dans la pièce au même moment le gamin se tue. Un échange de regard s’effectuer entre hotaru et Oosun, puis le garçon se pencha sur sa sœur pour murmurer.

- La fille aux cheveux violets possède une paire d’aile dissimulée sous sa cape.

La médecin coucha son frère, le laissant se reposer et partie avec Oosun de la pièce sans dire un mot. Hotaru était t’il en état de choc et divaguait complètement ? Ou cette gamine possédait vraiment des ailes ? et Oosun était elle au courant ?


L’objet du scandale était toujours dehors, sur son tas de gravât. Elle avait sortie un livre griffonné par diverse dessin, texte et phrase. Se cahier était un récit de ses pensées du moment, un carnet de voyage depuis son départ du cocon familial. Dans les premières pages on pouvait y voir une photo d’un garçon âgée de 5 ans tout au plus sur un décor qui paraissait inimaginable. Elle se mit a ouvrir des pages au hasard.

A 15 ans, quand j'eus fini mes premières études, l'esprit las de travail, le cœur inoccupé, languissant de l'être, le corps exaspéré par la contrainte, je partis sur les routes, sans but, usant ma fièvre vagabonde. Je connus tout ce que vous savez : le printemps, l'odeur de la terre, la floraison des herbes dans les champs, les brumes du matin sur la rivière, et la vapeur du soir sur les prairies. Je traversai des villes, et ne voulus m'arrêter nulle part. Heureuse, pensais-je, qui ne s'attache à rien sur la terre et promène une éternelle ferveur à travers les constantes mobilités. Je haïssais les foyers, les familles, tous lieux où l'homme pense trouver un repos, et les affections continues, et les fidélités amoureuses, et les attachements aux idées et aux idéaux, bref tout ce qui compromet la justice.

Elle tourna la page.

Une personne étrange mets apparue aujourd’hui, elle semble se battre pour un mouvement qui mets inconnue,surement encore une de ses blasphématrices de la justice. Elle doit être un de ses grain de sable perdu dans le vaste océan qui est le monde, une perte de temps trop importante pour que je m’y intéresse. Le monde est encore si vaste, il me reste tend de chose à découvrir.
Nos chemin se sont encore croisé, tandis que des brigands cherché à me détrousser elle est venue, comme ca a mon secourt sans aucune raison. Finalement elle ne semble pas si méprisante que cela. Je devrais la suivre pour en apprendre plus à son sujet.

Je viens de me faire repérer par cette fille, étrangement aux lieux de s’enfuir telle une réaction normale,elle est venue à mon contact et m’a offert a manger, elle semble aussi perdu que moi et sans arrêt sur le voyage, qu’elle est réellement son but ? Quoi qu’il en soit nous fessons chemin commun dorénavant.


Oxana leva les yeux au ciel, ah ma rencontre avec Nelly la plus belle chose depuis que je suis arrivée sur la mer bleu.

(\__/)
(=‘.’=)
(")_(")


I stayed in one place for too long
Gotta get on the run again
I saw the one thing that I want
They say we are dreaming too big
I say this town’s too small
We’re leaving this place together
Theysay that we’re flying too high
Well get used to looking up


des flocon tombait a présent, Oxana rangea son cahier, se levât et tout en levant la tête elle écarta les bras. c'était la première fois qu'elle avait la sensation de la neige sur sa peau, les peuples céleste vivent au dessus des nuages, là bas le temps et surtout constituer de soleil et de température élevé.

_______________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du jeu
Maitre du Jeu | Ex-Amiral en Chef
Maitre du Jeu | Ex-Amiral en Chef
avatar

Messages : 87
Localisation : Quartier Général de la Marine

Fiche technique
Power:
95/100  (95/100)
Xp:
0/450  (0/450)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mer 29 Déc - 14:46

-Contre Amiral Balzinko ! Vos ordres ont étés suivis à la lettre ! Les navires sont sur les extrémités Nord et Sud de l'île. Il ne reste que quelques civils ainsi que des combattants qui tentent de repousser les zombies. La plus part d'entre eux sont les nouveaux primés de la nouvelle air. La formation de la Marine Escort est ici au complet mais elle n'a pas été prévenue de nos plans.

-Parfait Lieutenant, activez l'étape 2 de notre plan.

Sur ces mots, le marine courut après avoir fait un salut militaire un peu bâclé. Il marmonna dans son Den den mushi quelques nouveaux ordres avant que deux immenses armées de marines se mettent en marche sur l'île. Celle du Nord était filmée en train d'avancer en combattant les zombies invincibles. Celle du Sud était chargée de donner des doses de sel au zombies démembrés ou en piteux état laissés derrière la première. Ils devaient également retrouver les survivants de l'île. 800 hommes furent magistralement déployés sur l'île avec une organisation de fer, suivis par les caméras du monde entier. L'église ou les Révolutionnaires et la marine Escort avaient élus domicile fut découverte. C'est l'intervention d'une Colonel répondant au nom d'Ayzami lin qui permit aux primés de ne pas être capturés. Ils furent reconduits vers des embarcations avec tous ceux qui les avaient aidés étant maintenant eux aussi jugés comme Révolutionnaires.

L'île fut donc rasée du fléau de Moria. Les habitants purent peu à peu retourner sur les lieux dévastés. Le Gouvernement Mondial a envoyé de nombreux ouvriers en injectant de grosses sommes d'argent pour la reconstruction des infrastructures endommagées.

2 ans se sont écoulés depuis. Les Révolutionnaires sont revenus sur cette île en masse pour attaquer le gouvernement et libérer les ouvriers juste avant qu'ils n'achèvent la reconstruction. Ils finirent eux même les travaux et l'île redevint à peu de choses prêt ce qu'elle était avant l'arrivée de l'armée de l'Ex Shichibukai.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-revolution.forums-actifs.com
Maitre du jeu
Maitre du Jeu | Ex-Amiral en Chef
Maitre du Jeu | Ex-Amiral en Chef
avatar

Messages : 87
Localisation : Quartier Général de la Marine

Fiche technique
Power:
95/100  (95/100)
Xp:
0/450  (0/450)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   Mer 29 Déc - 15:12

XP =

Kana : 64 (Lv Up !)
Nelly : 29
Ayzami : 5
Crimmson : 9

Renommée = +1 pour tout le monde.

Berrys =
+10.000 pour la Colonel Lin.
+100.000 pour le Contre Amiral Bounty.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-piece-revolution.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une quête pour le moins... longue ? ( Pv Nelly Oosun, Crimmson Bounty et Ayzami Lin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réglage du PC pour consommer moins
» Une ONG pour le moins raciste
» Un entrainement pour le moins... foudroyant! [pv Buster]
» Un spectacle pour le moins vivant ! 《 Pv Natsume Homura & Saama Zenko 》
» Elvia&Gab •• Des retrouvailles pour le moins royales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Revolution, le forum qui charmera les vrais puristes de la série. :: Le Monde :: West Blue :: Saint Urea-
Sauter vers: