Un forum hors du commun sur le thème de One Piece ! Jetez un oeil à la strusture interne : des images de chaque îles, de nombreux adversaires à combattre à travers le monde, des règles très étudiées pour un amusement et une immersion garantie ! Vnezivit^^
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En route vers le chaos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: En route vers le chaos   Jeu 5 Aoû - 22:51

Second RP en parallèle avec celui de North Blue.

Crimmson avait dût traverser la première bande de Calm Belt où il était subitement passé d'un climat froid à un climat tropical. Le choc ne fût pas évident à gérer pour ses marines qui eurent du mal à suivre le rythme d'autant plus que le Kairouseki du bateau n'avait pas toujours bien fonctionné puisqu'à trois reprises un immense monstre marin les avaient repérés mettant à rude épreuve les capacités du Colonel.

La marine Escort avait dût se mettre de toute urgence en route pour West Blue. Des rapports tous plus étranges les uns que les autres ne cessaient de pleuvoir depuis plusieurs jours. Visiblement il y aurait eût une faille dans le plan Pacifista et les Zombies de Thriller Bark avaient étés expulsés sur West Blue par erreur à cause du pouvoir des Robots qui ont hérités des capacités de Kuma. Ces foutus Pirates, même alliés à la marine continuent à pauser des problèmes.

Bounty venait de passer sur Grand Line pour emprunter le cap des jumeaux. Ce ne fût pas bien long mais la mer s'agitait rapidement et sans prévenir le temps là bas n'a pas de règles et les marins qui passent dans ces eaux dangereuses doivent se plier à cette insupportable anarchie météorologique. La logique n'a pas sa place sur cette mer dévastatrice. le petit équipage était désormais dans la partie Sud vers West Blue de Calm Belt. Le navire continuait de descendre mais Crimmson ordonnât de changer de cap. Ils allaient à nouveau se rapprocher à la frontière de Grand Line pour accoster sur une île qu'il devait à tous prix visiter.

Le lendemain l'île était en vue. Ils allaient enfin pouvoir accoster et se reposer. Elle avait une forme des plus étranges puisqu'il s'agissait en faites de la cime d'un immense arbre qui prenait ses racines au fond de l'Océan. Son tronc lui était immergé sous l'eau et seul ses branches formaient un arc de cercle au dessus de l'eau. Le navire accostât précautionneusement dans une cavité vers le centre de l'île.

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: En route vers le chaos   Ven 6 Aoû - 16:16

Une fois le navire amarré, Crimmson donnât l'ordre à 3 de ses soldats de première classe de veiller sur le navire. Les deux autres devraient le suivre dans cette étrange île. Le Colonel posât pieds à terre. La branche était d'une épaisseur anormale et l'écorce, particulièrement rigide. Les feuilles de l'arbre faisaient toutes au moins la taille de son navire. La petite équipe d'expédition partit. L'un devait regarder en arrière, l'autre écrivait les notes que lui dictait Bounty. En effet pour un cartographe cette île semblait être un véritable trésor; Il ne repartirait pas sans toutes ses données. Alors qu'il restait attentif à chaque détails, Crimmson fut interrompu par une fourmi. Il la vit se balader su sa manche ce qui avait suffit à le distraire. Et tandis qu'il l'envoyait valser d'un revers de la main, un léger bruit aiguë se fit entendre à l'arrière. Quand le Colonel se retournât; la feuille qu'il venait de passer n'était plus verte mais noire. Elle était recouverte de fourmis visiblement voraces. Le Soldat de l'arrière se mit à tirer mais à quoi bon ? Il valait mieux courir. Les trois hommes furent poursuivis par le tas de fourmis jusqu'à l'intérieur de l'arbre. Crimmson se retournât et sans qu'on le vit dégainer, il avait tranché l'immense écorce pour laisser s'écrouler la branche derrière eux. cette dernière en tombant créât de grandes vagues qui vinrent remuer le bateau resté en arrière. Ils le rejoindraient par une autre branche ... Mais avant que le Colonel n'ait eût le temps de se retourner il vit son ombre cachée par une autre. Une araignée géante était en train d'enfer son apprenti cartographe avec toutes ses notes dans sa toile ! Bounty lui tranchât chacune de ses pattes et l'envoyât à la baille d'un coup de pied nonchalant.

L'île était dangereuse, bien plus qu'il n'y paraissait. Crimmson commençait à s'inquiéter pour ses hommes sur le navire. Ils avaient deux canons efficaces certes mais les monstres de cette île avaient certainement d'autres surprises à revendre.

Le Colonel décidât d'entrer à l'intérieur de l'arbre. Un trou noir était visible. L'équipe avançât précautionneusement. La cavité était fraiche et humide, les parois un peu visqueuses. Soudain la lumière disparue, l'entrée était obstruée par un truc immense : un mille pattes gigantesque. Les trois hommes reculèrent dans leur surprise pour enfin tomber en arrière. La chute pris plusieurs secondes...
Elle ne s'arrêtait pas. Encore d'autres secondes. Toujours pas de sol. Dans le noir total, les marines constataient qu'à partir de maintenant si ils touchaient le sol à cette vitesse ils mourraient sur le coup Crimmson s'en sortirait certainement mais il ne pouvait se résigner à perdre son équipiers.

Avant qu'il n'ait eut le temps de réagir il sentît son dos toucher quelque chose. Sa chute cessât d'accélérer, il s'arrêta et enfin repartit vers le haut, s'arrêta de nouveau pour devenir une espèce de yoyo ridicule. Le Colonel se frottait les yeux pour mieux voir. Il distinguait ses deux matelots couchés comme lui. Et en dessous d'eux, une toile blanche et collante. Qu'y avait il au dessus ? Bof rien de bien important ! Juste une araignée 10 fois plus épaisse que la précédente ...

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: En route vers le chaos   Sam 7 Aoû - 17:46

D'un geste, Crimmson tentât d'attraper son sabre rangé dans son fourreau mais ses deux bras étaient collés à la toile. L'araignée sortit un immense dard près de l'un des marines.

-Nivelo Segundo. Aller si loin seulement pour une bestiole quel ennui ...

Bounty éclairait la zone grâce à des reflets bleutés. Son corps fumait. Il se liquéfia pour pouvoir se déplacer sur la toile. Arrivé au niveau du dard de l'araignée géante, il se remodela sabre en main et tranchât l'imposant dard à sa base. La bête s'agitât épouvantée. Elle se plongea en arrière avec ses espèces de crocs pour atteindre le Colonel fumant. Son attaque eut pour effet de trouer la toile. Bounty avait esquivé. Il détachait ses alliés en gardant les pieds liquéfiés. L'un d'eux avait trouvé un passage à droite. Les hommes s'y engouffrèrent tous laissant l'insecte aux étranges proportions se tordre de douleur derrière eux.

les galeries étaient nombreuses et tout à coup les murs sombrent devinrent des murs de pierre. Le groupe vit une sortie. Ils débarquèrent sur un balcon qui donnait dans une immense salle éclairée par des torches et envahie par un étrange murmure. A leur entrée précipitée, des centaines d'individus capuchonnés levèrent la tête. La seconde suivante un nuage de lance s'envolait en direction des marines. Ils retournèrent tous dans la galerie sauf Crimmson qui avait déjà sauté de l'espèce de balcon pour faire face aux ennemis. Plusieurs d'entre eux l'attaquèrent armés de longues lances travaillées à la main. Chacun semblait posséder sa propre arme. Soudain un coup s'abattit sur son épaule et le bois de la lance se brisa. L'homme à qui elle appartenait resta figé, sa bouche bégaya quelque chose et des larmes lui vinrent aux yeux. D'autres l'écartèrent tandis que la fureur le faisait hurler à l'agonie.

-Bordel mais qu'est ce qui ne va pas avec eux ? Les Capuchonnés continuaient de sauter l'un après l'autre sur le Colonel qui encaissait quelques coups à cause de leur étrange habileté mais ces types ne pouvaient pas l'atteindre visiblement.

-Arrêtez bande de ptéliidoptères engendrés dans le sein de manticores mal sevrées !


Quoi ? Crimmson se retournât et un vieil homme était entré dans la salle. Sa jambe droite était bien plus grande et musclée que la gauche ce qui l'obligeait à se déplacer en boitant. jamais Bounty n'avait vu de vieux marcher ainsi à cause d'une excroissance et d'une trop grande force physique.

-Qui es tu jeune vagabond des bois près de la mer ?
-Pourquoi près de la mer ?
-Alors tu es bien un vagabond des bois !
-Mais c'est quoi ce délire ... Dis à tes cowboys dépassés de se calmer et nous discuterons après des bois et des vagabonds Ossan.
-Tu ne veux pas parler de la mer, tu ne l'aime vraiment pas.

Un poing sifflât dans l'air et s'abattit dans la mâchoire du vieux fou qui fut propulsé à l'autre bout de la pièce.

-Discussion impossible. Laissez moi passer si vous comprenez ma langue, écarter vous. Sinon, vous finirez forcément par comprendre mon sabre et vous vous écarterez malgré vous.


-Ouai trop la classe le Colonel Bounty ! Faudrait que je note ses phrases pour les ressortir moi aussi quand je serais balèze ! S'exclamât le marine
-Tais toi baka si c'est toi qui dit ce genre de choses tu feras juste marrer tes ennemis avec ta voix de canard. Répondit l'apprenti Cartographe
-T'es pas sympa, mais au moins tu ne nie pas que je deviendrais balèze !

Crimmson se retournât : Fermez la vous aussi deux minutes.

A peine avait il finit sa phrase qu'un pied fouetta son visage vers la gauche à une vitesse folle par l'arrière. Il résistât deux secondes sur ses appuis avant d'être déséquilibré puis de s'écraser au sol en laissant une large trainée de pierres fendues derrière lui. Le vieillard retombât sur sa plus petite jambe d'un air calme et satisfait.

-Comme tu es fier et efficace jeune sabreteur descendu des monts enneigés ! Mais ici nous n'attendrons pas que tu deviennes sage Kivihuhuhuhuhuhu !

le Colonel tremblait. Ses yeux étaient devenus plus clairs. Il n'arrivait pas à se relever. La douleur l'empoigna et il se mit à cracher une gorgée de sang chaud sur la pierre retournée du sol.

-Bordel ... Khh ... Mais qu'est ce qui ne tourne pas rond ici ?

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: En route vers le chaos   Dim 8 Aoû - 20:04

-La marine est une race bien trop prétentieuse ... Derrière vos canons et vos Capitaines munis de Logias vous vous imaginez comme étant invincibles n'est ce pas ? Mais la nature a régulé le poids imposé par les fruits du démon et le Haki fit son apparition.
Le Colonel se relevait fébrilement :
-Tu est en train de me dire que tu utilise du Haki ? Cela expliquerait pourquoi tu as réussis à me toucher.
-Tu es un Logia, tu es l'acier ... J'ai passé toute ma vie à m'entrainer et tu n'es pas sans savoir que certains ont des capacités sur humaines. Moi je les aient et elles sont concentrées dans une seule de mes deux jambes. Aillant développé le Haki, ma puissance avec cette jambe est difficilement surmontable.
-Vous êtes le chef de cet types ? Je suis heureux de voir que vous n'utilisez plus vos tournures déplacées.
-C'est toi qui ne les entends plus jeune homme. Je t'ai refroidis et tu n'oses plus prendre mes mots à a légère; Les gens comme toi ont besoin de faire face à un pouvoir pour prendre autrui au sérieux ... Tel la baleine qui tout à coup s'échoue, elle pressent le sable dans l'écume qu'elle ne connait plus et ...
la lame de Crimmson était désormais placée sous le coup du vieillard.
-On arrête les conneries : Comment je fais pour sortir d'ici.
-D'ici, on ne sors pas.
-Pourquoi ?
-Tout simplement parce qu'il y a une araignée dans le tronc de l'arbre Zikihihihihi !
-Il suffit de la vaincre alors pour s'en aller mais après ?
-Après il ne reste plus qu'à monter par des escaliers.
Bounty se retournât pour rejoindre ses marines mais ...
-Qu'est ce que vous faites là ? Pourquoi ne sortez vous donc pas ?
-J'ai bien trop peur des araignées, c'est ma phobie, et vue la taille de celle de cet arbre ...
-Vous plaisantez ?
-Pas du tout. j'ai fait croire à mes hommes que le bois de l'arbre ici est sacré et qu'en le vénérant ils deviendraient immortels ça les tiens ici tranquille avec moi. On se nourrit exclusivement d'insectes et de sève, ce n'est pas si mal.
-J'ai vaincu l'araignée, elle ne bouche plus la sortie ...
-Je te demande pardon ?
-Vous m'avez compris. Au revoir. Continuer cette discussion me permettrait de découvrir que vous êtes un équipage de pirates et je ne veux pas vous arrêter, je n'ai pas le temps.
-Yata ! Allé les gars on lève les voiles ! Merci Marine Dono ! T'es un sacré p'tit gars ! Tu me fais penser au Hibou qui rien qu'en ouvrant ses yeux, peut éclairer les papi ...

Un poing d'acier s'abattit sur le crane du bavard.
Crimmson et ses hommes couraient vers la sortie à travers les galeries suivis du vieillard et de ses complices.
Ils arrivèrent au niveau de la toile. Crimmson bondit et écrasât la tête de l'araignée contre le mur avant qu'elle n'ait eut le temps de le remarquer.

-Aligato ! C'est inespéré ! Les escaliers sont en face mais avant venez par ici j'ai un cadeau pour vous dédommager !

Il montra un minuscule trou au raz de la toile qui était taillé dans le bois. Le vieil homme s'y glissât. Le Colonel le suivit en faisant signe à ses hommes de rester ici.

-Vous voyez ça marine Dono ? C'est un fruit du démon. C'était pour lui que nous sommes venus à la base. Nous avons volés des trésors pour acheter des roues navales et les mettre sur notre navire pour traverser Calm Belt depuis le nouveau monde.
-Vous venez du Nouveau monde ?
-Nous y sommes nés ! Mais nous avons décidé de rejoindre le paradis en passant par Calm Blet et cette île dont j'avais lue tous les secrets. Et en particulier le fait qu'elle abritait le Logia du bois ... Mais cette saleté de Mygale géante nous a fait nous terrer dans un coin de cet arbre gigantesque.
-C'est quoi encore ces histories de Paradis ...
-Enfin voyons ! Le Paradis ! Grand Line !

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: En route vers le chaos   Ven 13 Aoû - 2:18

De surprises en surprises, Bounty écoutait les histoires du vieil homme pendant que la troupe montait des escaliers pentus. Ils couraient rapidement mais quand le vieillard eut finit de parler de lui, tous ressentirent subitement la fatigue les surprendre. Ils avaient courus dans ces horribles marches pendant près de 5 heures ! Ou pouvait bien être la sortie ? De plus, ils portaient les vivres amassés par les capuchonnés. Il s'arrêtèrent donc pour les manger, reprendre des forces et alléger leurs sacs. Le groupe repartit. Ils mirent 2 autres longues heures avant d'arriver à la sortie, à la surface de l'eau, au milieu des branches qui elles aussi sortaient du tronc principale à partir d'ici.

-Je dois rejoindre mon navire, je me dirige vers West Blue. Cependant, je peux vous déposer pour vous sortir de ce pétrin même si cela vous sort de Grand Line ...
-Vous voyez ? Le Colonel n'est pas si mauvais que ça après tout ! Nous vous suivons, nous n'avons pas d'autres options. Passer par West Blue nous fera des vacances avant Grand Line, qu'en dites vous les gars ? Hurla t'il en se retournant ravis. Mais ses hommes avaient tous la langue pendante et le souffle court. Il ne purent répondre que des gémissements indistincts.

Les hommes reprirent leur route sans manquer d'affronter des scarabés géants, des fourmis mais elles aussi démesurément grandes cette fois, ils recroisèrent le milles pattes, quelques guêpes grandes comme des aigles etc ...

Crimmson qui prenait les devants n'en pouvait plus. Si les capuchonnés et le vieillard n'avaient pas étés là, il serait tombé de fatigue dans ces assauts répétés et ses hommes seraient morts. Tandis qu'il se fondait dans le groupe pour cesser de combattre, il scruta tous les détails de l'île. Il jubilait. Il la connaissait en profondeur ! Il devrait inscrire tous les plans de tête dès son arrivée sur le bateau et recouper immédiatement les informations récoltés avec celles de son apprenti.

La petite armée de fuyard arriva en trombe vers le bateau de la marine escort. Ce dernier d'une capacité de 7 personnes allait en contenir 34, ne me demandez pas comment ! Ils arrivèrent de manière précipité, montèrent en furie, les matelots de garde sur le pont ne purent les contenir, ils eurent tout juste le temps d'obéir aux instructions de Crimmson pour s'écarter au plus vite de ces horribles branches grouillantes d'insectes géants. Le bateau n'avait plus de poudre à canon, et les soldats du Colonel avaient étés forcés de mettre le feu tout autour de l'endroit ou était amarré le navire pour écarter les bestioles. ceci n'avait pas facilité l'arrivée du groupe.

Enfin, les roues du navire tournèrent il pouvait avancer. Ils avaient chargés les restes de nourriture et récupérés un insecte géant "pour gouter", il fallait le cuisiner sur le champ. Cela suffirait il pour 34 estomacs jusqu'à West Blue ? Le navire avançait bon train sur les plates eaux de Calm Belt. Plusieurs fois, il fut repéré par d'immenses monstres mais le vieillard tenait le bon bout et les chassaient tous sans trop se ménager. Il était terriblement puissant. Sur le chemin, Crimmson avait rassemblé les infos récoltés de Tequila Wolf, Bliss, Baterilla, et de cette île mystérieuse. Il en avait fait des cartes précises avec l'aide des calculs de son collaborateur. De plus, il avait caché ce fruit qu'il avait récupéré. Le vieillard lui dit qu'il s'agissait du Moku moku no mie, un fruit de type Logia ... Bounty allait en prendre soin pour qu'il ne soit pas utilisé par n'importe qui ...

La nourriture manquait mais le vent gonfla enfin les voiles. West Blue était sous la coque et des odeurs de fin de voyage venaient aux narines de l'équipage. Ces odeurs devinrent des odeurs moins agréables à l'approche des côtes de Saint Urea. Crimmson était venue à cause de cet inquiétant rapport. L'atmosphère était étrangement sombre et l'île paraissait figée ...

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En route vers le chaos   

Revenir en haut Aller en bas
 
En route vers le chaos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FDJ 2015 : En route vers les sommets ! 1/3
» La route vers la mer [Libre]
» Maison de Nara
» En route vers Sushi Island ! (PV Xam)
» Repons Peyizan en route vers le 14 mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Revolution, le forum qui charmera les vrais puristes de la série. :: Calm Belt :: Les iles de Calm Belt :: En mer sur Calm Belt-
Sauter vers: