Un forum hors du commun sur le thème de One Piece ! Jetez un oeil à la strusture interne : des images de chaque îles, de nombreux adversaires à combattre à travers le monde, des règles très étudiées pour un amusement et une immersion garantie ! Vnezivit^^
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle vie (partie 4 et fin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    Mar 13 Juil - 13:08

Les sentiments de Kana se mélangeaient. Elle était bien sur très heureuse d'aller à la découverte de nouveaux océans et d'aventures mais elle ne pouvait s'empêcher de penser aux personnes qu'elle avait quitté. Le jeune femme était confuse de se sentir si allègre compte tenu de son passé qui n'était pas particulièrement joyeux. Elle n'avait jamais espéré pouvoir se sentir bien ou simplement pouvoir espérer un avenir. Pour elle sa vie était un dur travail et sa mort serait un long repos après tous les efforts arasant qu'elle aurait fourni. Cependant la jeune pirate commençait à imaginer un avenir différent. A la lumière de l'ambiance de Honey Paradise, elle voulait désormais mener une vie pleine d'aventure, de danger et aussi de réconfort et d'amitié.
Après quelques jours de traversée sur Calm Belt, Kana commençait à s'habituer à la vie sur un bateau marine. Elle s'était également accoutumée aux cinq minutes de marche qui lui fallait pour, de sa cabine située dans les cales, atteindre l'infirmerie, sur le pont principal. Les repas était toujours de très bonne qualité et il y avait une abondance de nourriture que la jeune femme n'avait encore jamais vu auparavant, cela expliquait surement le nombre sans cesse en augmentation d'indigestions.
La matin, la médecin lisait des livres en attendant les premiers patients de la journée, généralement il n'y avait pas grand monde, ensuite elle préparait quelques poisons afin d'être opérationnelle quand elle déserterait le bâtiment de la marine. L'albinos allait ensuite se restaurer avec les infirmières et les autres médecins. Elle rejoignait la salle d'intervention ver deux heures et regardait la mer en attendant les malades qui venaient très nombreux l'après midi. La jeune femme s'était liée d'amitié avec plusieurs personnes du service de soins. Ils n'aimaient pas vraiment la marine mais la rémunération et la qualité de vie qu'elle offrait était bienvenues. Ces gens étaient là par choix, plutôt que d'exercer sur une île, dans un village ou une ville, ils avaient préféré voyager en exerçant leur métier.
La rancœur que Kana éprouvait envers les marines semblait d'atténuer et elle commençait à douter de sa capacité à pouvoir déserter le bateau. Son envie et sa vivacité avait faibli cependant ses rêves étaient toujours peuplés des fantômes du passé et ils la chargeaient de revenir à la réalité. Le Gouvernement mondial, ces soldats... Ils n'avaient pas de cœur et avaient renié leur humanité au profit du sang et de la cruauté. La jeune femme était déchirée entre le bien-être qu'elle éprouvait sur le bateau et sa mission. Il n'y avait aucuns doutes qu'elle choisirait la voix de pirate mais cela ne l'empêchait pas de savourer les moments passés sur ce gros bateau.
L'équipage allait bientôt quitter Calm Belt pour arriver dans West Bleu. Le voyage approchait de son terme. L'albinos était impatiente de passer à l'action bien qu'elle réalisait tout ce qu'elle allait perdre. Ce sentiment de sécurité allait la quitter pour un bon moment mais elle était résolut à rencontrer pour la première de vrais pirates. La jeune femme verrait ainsi si elle pouvait prétendre à ce titre.
La sirène retentit, preuve que le navire avait atteint West Blue. Sa y'est, sa aller enfin pouvoir commencer.

Hors Rp : Premier post dans West Blue \o/


Dernière édition par Kana Suu le Jeu 15 Juil - 13:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    Mar 13 Juil - 13:24

Tu connais la cruauté des marines, ton personnage va tester celle des pirates, des vrais ... En effet à la frontière entre Calm Belt et West Blue, le batiment de la marine est attaqué par deux immenses navires Pirates. Ils sont du même équipage, la tête de mort a deux flèches croisées derrière elle sur les pavillons des deux bateaux. Les ennemis sont nombreux, ils chantent pendant l'assaut à l'ancienne avec les cordes pour envahir et submerger le navire de guerre. Ils sont affamés et puants, leur attaque de prédilection consiste à faire pleuvoir une pluie de flèches empoisonnées avant de passer à l'abordage.

Comment est ce que kana va s'en sortir dans ce tumulte ? Va t'elle participer à la bataille ? Avec sa force ? avec ses soins ? Trouvera t'elle un remède pour guérir tous les soldats empoisonnés ? Va t'elle abandonner la marine et tenter de s'intégrer du côté des Pirates qu'elle dit préférer ? Dans ce cas, sera t'elle acceptée ?

Une infirmière au moins périra dans l'assaut et sous les yeux de Suu.

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    Mer 14 Juil - 1:47

Kana s'était trompée, la sirène n'avait pas retenti pour démontrer que le navire était entré dans West Blue. Deux énormes bateaux avaient encerclé le bâtiment de la marine.
La jeune femme sortit en courant sur le pont principal. Elle regarda les drapeaux... Un équipage pirate ! L'albinos sourit, ce serait la première fois qu'elle en rencontrerait. La curiosité l'emporta sur la peur et elle alla s'accouder à la balustrade du gros navire marin. Les officiers et les matelots étaient tous en alerte devant la menace que représentait la venue d'un si gros groupe de bandits des mers. La médecin, ne faisant pas attention à l'activité ambiante, observait les pavillons. Ils étaient composés de deux flèches qui se croisaient et au croisement, une tête de mort blanche. L'ensemble était plutôt réussi et Kana aimait beaucoup l'ambiance qui semblait régner sur le navire adverse jusqu'à ce qu'elle comprit que ces pirates étaient euphoriques à l'idée de tuer des marines.
Une horrible rumeur enfla du côté des assaillants. Cela ressemblait à une chanson mais la jeune femme n'en était pas sure étant donné l'agitation qui régnait sur le bateau. Elle se pencha un peu plus en avant pour écouter ce que les pirates chantaient. L'albinos comprit bien la barbarie de la chanson en entendant son air. Elle n'était pas effrayée mais surtout curieuse. Soudain une infirmière surgit dans son champs de vision, la faisant sursauter.

Mademoiselle Suu, vite ! Venez avec moi à l'infirmerie, nous y serons en sécurité! s'exclama t-elle.

Nous n'encourons pas grand chose, pour l'instant regardez ce joli coucher de soleil, répondit Kana

Mais dépêchez-vous ! Ils vont bientôt lancer leur attaque ! Il y aura surement pleins de blessés, peu être même des morts ! Nous devons nous rendre à l'infirme...

Une volée de flèches atterrirent sur le bateau du gouvernement, blessant, tuant. La pirate se retourna vers ses semblables, ils se préparaient à lancer l'assaut et la plupart d'entre eux avaient déjà une corde dans la main et un arc dans l'autre... La jeune femme se détourna de cette horrible scène, épouvantée et commença à prendre conscience que tous les personnes se trouvant sur le navire de la marine risquaient la mort. C'est ensuite qu'elle vit le corps de l'infirmière, transpercé par une flèche, elle avait été touché en plein cœur et la médecin ne pouvait déjà plus rien pour elle.

S'il .. Vous plait... Allez à l'infirmerie... hoqueta l'ancienne assistante avant de rendre son dernier soupir.

L'albinos regarda de plus près la plaie de son ancienne amie et découvert les traces d'un poison qui s'attaquait au système nerveux de façon à paralyser les membres puis à les désagrégeait petit à petit. Un poison réalisé par un expert, sans aucuns doutes. Kana saisit le corps de l'ancienne infirmière et se traina jusqu'à la porte la plus proche qu'elle referma derrière elle. Elle recueillit ensuite un peu de ce poison puis alla dans sa cabine.
La jeune femme s'écroula sur sa couchette moelleuse, le regard vide. Si elle était partie comme le lui avait demandé son ancienne assistante, cette dernière ne serait pas morte à l'heure qu'il était. La médecin hésitait sur la démarche à suivre... Elle pouvait dès à présent intégrer un équipage pirate et abandonner ce bâtiment de la marine ou bien suivre le plan qu'elle avait établie depuis le début et attendre d'avoir atteint le cœur de l'action pour déserter. Ces pirates étaient tellement crasseux qu'elle ne se voyait pas du tout rejoindre l'équipage. Il était trop grand, constitué de trop de personnes, pour qu'elle puisse réellement s'y intégrer. Au fond d'elle, Kana connaissait déjà la réponse à ses questions. Les médecins ne désertent pas tant qu'il reste des blessés. Elle ne pouvait supporter laisser des gens mourir d'un poison dont elle pourrait trouver l'antidote. Plus elle hésitait et plus le nombre de morts augmentait. Sa décision était prise ! La jeune femme se leva en serrant dans sa main le flacon contenant le poison recueillit sur l'infirmière et courut jusqu'au centre de soins. Elle verrait plus tard ce qu'il adviendrait de faire de sa vie.
La médecin ouvrit les portes à la volée, le personnel médical était installé autour d'une table et semblait pétrifié. Les blessés rentraient et s'installaient sur les lits en gémissant.

Hé oh ! Bougez vous ! Il y a des blessées qui arrivent de partout ! Toi et toi Kana désigna les deux infirmières situées à gauche préparez des salles pour opérer, n'importe où mais trouvez en plein, nous en aurons besoin. Vous trois cette fois Kana désigna les trois infirmières les plus expérimentées vous allez devoir réaliser les opérations légères, les autres elle montra du doigt les sept infirmières restantes devront vous seconder du mieux qu'elles le pourront. Toi elle désigna un petit aide craintif tu vas m'aider à préparer un antidote. Vous deux elle désigna les deux autres médecins vous effectuez les opérations lourdes et tachez de ralentir l'action du poison.

Kana se dirigea vers le comptoir carrelé, au fond de la pièce, suivie de l'aide. Elle sortit l'échantillon de sa sacoche où elle l'avait glissé et le versa dans une coupelle. L'albinos observa la structure moléculaire du poison au microscope.

Tu pourrais aller me chercher des graines d'halba, de l'anis et des feuilles de rhubarbe s'il te plait ? demanda la médecin à son aide.

Tout de suite ! répondit-il avant de partir en courant vers la réserve.

Kana rassembla des racines de mandragore, de menthe sauvage et des graine de pavot puis les écrasa délicatement à l'aide d'un pilon. Elle fit infuser le tout dans de l'eau bouillante...

Quelques dizaines de minutes plus tard, l'antidote était prêt et la jeune femme demanda au petit assistant d'administrer une dose d'anti-poison à chacune des personnes ayant été contaminées, même celles qui n'avaient pas encore été opérés ou celles à l'article de la mort. L'albinos continua à préparer des flacons d'antidote puis se chargea de soigner et de faire des bandages aux blessés légers. Dehors, la rumeur des combats s'était tue et laissait deviner que les marines avaient finalement réussis à prendre le dessus. Les pirates devaient être morts pour la plupart.

Quelques heures après le tumulte, les opérations étaient toutes terminées et les soldats avait tous été soigné. Kana pouvait désormais réfléchir à sa condition. Elle n'avait pas aimé l'image que projetait ces pirates crasseux et crétins. La jeune femme ne pouvait se prétendre pirate pour le moment car elle n'était pas comme eux. Elle devrait rencontrer d'autres pirates pour savoir ce qu'elle était vraiment. On ne peut pas juger un ensemble quand on ne l'a vu qu'une fois. Mais après tout ce qui s'était passé l'albinos se rendait compte qu'elle avait suivie son plan à la lettre. Elle avait fait semblant de faire parti de la marine et elle se réjouissait que l'équipage du gros navire soit affaiblit. Elle aurait moins de mal à déserter si elle était repérée. Son avenir se déciderait lors des prochaines grandes actions qui aurait à West Blue, la jeune femme en était persuadée.


Dernière édition par Kana Suu le Mer 14 Juil - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    Mer 14 Juil - 15:12

La jeune albinos se réveilla comme à l'accoutumée dans sa coquette petite cabine. Elle leva les yeux vers le lambris en bois marron foncé qui tapissait le plafond de la pièce. Tant de choses s'était passées le jour précédent... Kana avait du mal à se rappeler des détails. Le navire marine avait été attaqué par des pirates qui lançaient des flèches empoisonnées. Elle avait trouvé le remède et sauvé de la mort de nombreux soldats. Ces souvenirs semblaient si lointains que l'albinos avait l'impression de n'avoir fait qu'un rêve. Elle regarda du côté du petit bureau qui occupait l'alcôve à droite dans la cabine. Sur la chaise était posé ses vêtements, bien abimés. La médecin ne pouvait à présent plus douter de la véracité de ses souvenirs. Elle avait sauvé pleins de marines... Mais elle ne se considérait plus comme pirate maintenant... La jeune femme ne pouvait pas non plus se considérer marine vu tout ce que le gouvernement avait fait subir à sa famille et à Porto Dell, son village natal. Soudain quelqu'un frappa à la porte. Kana sursauta.

Entrez ! s'exclama l'albinos.

Euh désolée de vous dérangez mais nous avons besoin de vous à l'infirmerie pour garder un œil sur les malades et les blessés. Vous avez été époustouflante hier ! Sans vous, il n'y a aucun doute que l'équipage aurait été décimé
, entonna une jeune infirmière.

Oh euh ... Je vous remercie mais je n'ai fais que mon travail en tant que médecin.

C'est tout à fait mérité. L'amiral du navire veut vous nommer chef médecin de l'infirmerie, afin de pallier la peur des deux autres. Vous savez prendre des décisions rapidement.

Mais... Je n'aime pas tout diriger, je l'ai fais hier parce qu'on avait pas le choix... Bon allons au centre de soins voir si les blessés s'en remettent, vous permettez deux minutes que je me change ?


Oh ! Bien sur, désolée, je vous attend dans le couloir.

Merci ! conclu Kana.

L'albinos enfila un gros pull col roulé gris foncé et une jupe plissée bleu marine avant d'attraper sa grosse sacoche et de rejoindre l'infirmière, dans le couloir.

Voila, nous pouvons y aller, déclara la médecin.

Les deux jeunes femmes parcoururent le bateau durant les cinq minutes nécessaires pour atteindre la salle de soins puis entrèrent et commencèrent à examiner les blessés. Ils étaient nombreux mais s'étaient déjà bien remis de leur combat de la veille. La plupart des plaies commençaient à se refermer et Kana se réjouit de voir que son antidote avait très bien fonctionné. Lorsqu'elle annonça aux patients que le repas de midi serait composé, pour eux, de petits pois et de carottes, l'équipage protesta contre ce régime forcé mais la médecin déclara que ceux qui protesteraient ne mangeraient rien. Les marines se turent alors tous d'un coup. Les infirmières passèrent déposer les plateaux pour tous les blessées puis remplirent les perfusions de ceux qui ne pouvaient pas manger, à cause de plâtres notamment.
L'albinos jugeant la «machine» lancée, alla sur le pont principal que les charpentiers du navire étaient en train de réparer puis s'accouda au même endroit que la veille. Le gros bateau stationnait pour l'instant dans la mer de West Blue en attendant que l'équipage récupère ensuite il accosterait sur un port tranquille en attendant que l'action commence. Kana avait donc encore le temps de récupérer tranquillement.


Dernière édition par Kana Suu le Mer 14 Juil - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    Mer 14 Juil - 17:19

Alors que la jeune Suu pensait pouvoir tranquillement récupérer sur un navire ennemie, Un Contre Amiral (Lv60) du nom de Masajin arrivât sur le bateau escorté d'une unité de 15 soldats de première classe. Il dit venir en renfort suite aux pertes essuyés par le navire car le commandant de Bord qui était un Lieutenant a été tué dans l'assaut.

Difficile Maintenant pour la Médecin de s'éclipser et de passer à travers les griffes d'un tel homme qui de surplus l'a remarquée et a tient à la féliciter en personne pour son soutien à la marine. Son âge mûr et son regard sont envoutants, ses gestes limpides et il détient une aisance qui lui permettent d'hypnotiser qui il veut ...

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    Mer 14 Juil - 23:51

Kana se retrouva rapidement dans une situation encore bien plus délicate que lors de l'attaque des pirates. Elle savait que la personne qui dirigeait le bateau avait tenu informé le Gouvernement mondial de la tentative de l'équipage hors la loi. La jeune femme savait aussi que les soldats du gros navire ne pourraient encaisser une seconde attaque mais elle n'avait pas pensé au fait que d'autres marines pouvaient intégrer le bâtiment le temps que les soldats se remettent et rendre l'équipage atrocement fort. C'est pourtant bien ce qui allait ce passer.

Durant les deux jours qui suivirent l'attaque des pirates, l'albinos prit les rênes de l'infirmerie. Elle avait été nommée médecin en chef ce qui ne lui plaisait pas trop mais elle ne pouvait pas refuser sous prétexte qu'elle aller bientôt partir, cela aurait parut trop suspect. Tout le monde sur le navire semblait lui témoigner un profond respect dont elle était touchée bien que la jeune médecin n'y fut pas habituée. A Porto Dell, les villageois la contournait, l'évitait, jusqu'à ce que elle apprenne à sauver des vies bien sur. Kana avait l'impression qu'elle n'aurait jamais pu trouver métier plus approprié à sa vie. Elle aurait bien eu envie de se lancer vers d'autres voies mais elle n'en avait pas le temps. L'albinos allait bientôt déserter le gros navire et elle devait se concentrer sur ça.
Un appel retenti sur la grosse ampli qui était installée près du bureau de veille de l'infirmière. La médecin leva la tête pour écouter ce que la personne derrière le micro disait. La nouvelle était retransmise au bateau tout entier ce qui laissait présager des changements dans l'organisation du bâtiment.

Crrr... Dans deux heures débarqueront des renforts venus de Grand Line... Crrrr... Un contre Amiral primé et une quinzaine de soldats de premières classes arrimeront au pont principal. Crrrr... Le contre Amiral, Masajin, dirigera le bateau, et reprendra les fonctions de notre feu Lieutenant Galjio. Crrr... Nous vous prions de bien vouloir vous rendre là bas une demi heure avant l'arrivée de ces hauts gradés. Crrr... Je vous demande de bien vouloir revêtir l'uniforme qui vous a été remis à votre entrée sur le bateau. Crrrr... Vous serez placés selon le service auquel vous appartenez. Crrr... C'était le sous Officier Kurosawa qui vous parlais.

Le cœur de Kana fit un bond, elle n'avait pas prévu cela... Si les renforts restaient longtemps, elle aurait du mal à déserter. Le sous Officier parlait tout de même de combattants de première classe, qui était passés par Grand Line. La jeune femme devrait, encore plus qu'auparavant, ruser pour déserter la marine.Un Lieutenant passait encore mais ce dénommé Masajin devait être bien plus redoutable, peut être même doté d'un fruit du démon... Pour l'instant de toute façon la médecin était coincée. Elle alla donc prendre une longue douche froide, histoire de se remettre les idées en place, elle improviserait. Ensuite L'albinos se rendit dans sa cabine, située à deux pas de la salle d'eau puis sorti des petits tiroirs, situés sous le lit, l'uniforme qu'on lui avait remis à son entrée sur le navire, à Honey Paradise. Elle observa les tissus blanc et bleu marine avec une moue réprobatrice. Enfiler un costume de la marine ne lui plaisait absolument pas, d'ailleurs le petit tas de vêtement n'avait encore jamais été déplié.La jeune femme enfila rapidement l'uniforme. Elle se sentait très mal à l'aise dedans. Ceux qui avaient tué tant de gens portaient les mêmes... Cela la répugnait. Un nouvel appel retentit.

Crrr... C'est l'heure, vous devez vous rendre sur le ... Crrr... pont principal. CrrrRR... Je vous pris de bien vouloir.. CRRR... m'excuser mais ce truc marche... CRRRR... de moins en moins bien... CrrrrRR... C'était encore une fois le sous Of... CrrrrR... cier Kurosawa.


Kana se dirigea alors vers le pont principal, indisposée par sa tenue. Elle arriva par le côté «poupe» et un matelot la plaça juste à coté de la passerelle par laquelle allaient débarquer les renforts, juste devant le corps médecin et en face des cuisiniers. La jeune femme se sentait trop en avant et décida de se reculer et de se joindre complètement à son équipe de soins.

Une dizaine de minutes plus tard, le contre Amiral Masajin débarqua sur le pont. Kurosawa, l'officier qui avait jusqu'alors la charge du bateau accueillit comme il se doit ce grand combattant et son unité de quinze soldats de première classe. Ils semblaient tous très fiers et très forts mais Kana ne se senti pas craintive. Était-ce à cause de l'aura que semblait dégager le contre Amiral ? L'albinos l'observa de plus près. Il était d'âge mur, sa présence était massive et ses gestes clairs, souples et rapides. Masajin se détourna du sous officier et se tourna vers la jeune médecin. Cette dernière fut frappée par son regard, magnifique et envoutant.

Alors c'est vous qui avez sauvé la plupart des marines présents sur ce bateau ?
demanda t-il d'une voix chaleureuse.

Euh... Oui, mais je n'ai fais que mon métier, bafouilla Kana

C'est bien ce pourquoi je vous félicite. Vous avez fait preuve d'un sens froid remarquable et vous semblez experte dans l'art de manier les antidotes et les poisons.


Il savait tant de choses, la médecin aurait du être effrayée mais elle s'apaisait en regardant les yeux de cet Officier supérieur. Son pouvoir de persuasion était hallucinant.

Je viens en renfort suite aux pertes essuyées lors de l'attaque de ces pirates ! Je prend le commandement de ce bâtiment dès aujourd'hui, déclara Masajin à l'assemblée réunie sur le mont principal, Je voudrais un ancien du navire, capable de m'en montrer tous ses recoins.


Le contre Amiral avança et Kana pu reprendre ses esprits. Quelque chose clochait avec ce Masajin. Il avait un moment réussit à la persuader qu'elle était marine depuis toujours. Ce n'était pas normal. Elle avait toujours haït le Gouvernement mondial et continuerait quoi qu'il arrive. L'albinos devrait trouver un moyen de fausser compagnie au navire lors de l'escale qui aurait lieu à Saint Urea, une île dont elle ne connaissait rien.


Dernière édition par Kana Suu le Jeu 15 Juil - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    Jeu 15 Juil - 3:01

Saint Urea est une île de Révolutionnaires. L'escale devra se faire en discrétion, tu décriras cela. Kana sera abordée à nouveau par le Contre amiral "et pas le Sous, Contre étant moins fort que Sous". Il va réellement l'envouter mais une intervention armée violente de Révolutionnaire va se produire. D'abord Suu constatera la puissance du Contre Amiral et aura l'envie de l'arrêter. On ne saurait dire si c'est le fait qu'elle s'approche de lui qui lui fera baisser sa garde, as t'il vu un Révolutionnaire pointer son arme sur elle ? Que s'est il passé pour qu'un tel homme se fasse abattre par des types aussi faibles ?

Tu décriras comment elle vie cette perte et l'évolution de sa vision tranchée sur la marine. Le bien et le Mal n'existent ils pas ou que l'on se place ?

Ps : ce n'est pas le "sens" froid mais le "sang" froid.

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    Jeu 15 Juil - 12:24

Gnaah encore un test tp Exclamation C'est injuste T.T
Tu sais, moi non je n'aime pas relire, alors c'est normal qu'il reste des fautes ^.^ Pour la rédaction du test rp, tu attendras un peu, la bateau n'a pas encore accosté \o/



Deux jours s'étaient écoulés depuis l'arrivée du Contre Amiral sur le navire. Kana n'avait toujours pas trouvé le moyen de lutter contre le terrible pouvoir d'hypnose qu'il possédait et elle commençait à penser qu'elle pourrait créer un médicament capable de contrer les effets de ce dangereux atout.
La jeune femme menait donc des recherches très poussées à l'infirmerie et en oubliait même parfois qu'elle était sur un navire marine. Elle cherchait sans cesse un moyen de contrer ce don et fouillait dans le moindre petit recoin de livre.
Tant que tout l'équipage n'aurait pas complètement guérit, le gros bâtiment n'accosterais pas à Saint Urea. Ce n'était pas si grave étant donné que la médecin avait encore pleins de recherches à mener et qu'elle n'avait que dix mille berrys en poche, ce qui n'était pas assez pour acheter un katana de bonne facture. Elle avait encore largement le temps vu que les blessures de certains marines étaient encore relativement profondes.

Ce jour là, trois précisément après l'arrivée de Masajin, le nouveau commandant de bord, Kana se réveilla avec des idées plein la tête. L'inspiration lui était venue dans la nuit de consulter les livres de la bibliothèque générale du bateau. Les pouvoirs spéciaux devaient y être beaucoup plus répertoriés qu'à l'infirmerie, ce qui était logique. La jeune femme se leva en prenant garde à ne pas se cogner contre le plafond de la cabine, comme à l'accoutumée, car la couchette était surélevée. Elle sauta au bas du lit puis se vêtit en vitesse. La médecin ne prit pas le temps de se restaurer et fila directement vers le lieu qui occupait ses esprits. Elle se renseigna auprès de la bibliothécaire de l'énorme bâtiment qui lui montra les livres où elle devait normalement trouver ses réponses.
Après avoir potassé le tout, l'albinos était pratiquement convaincue que le Contre Amiral possédait le Haki Ultime, celui des Rois. Il était très rare mais rare ne voulait pas dire introuvable. La jeune femme allait devoir redoubler de prudence, ne plus préparer de poisons et cacher ceux qu'elle avait déjà confectionnés. Elle entrainerait son physique. L'albinos avait entendu dire qu'il y avait un grand terrain d'athlétisme sur le navire. Si la médecin le demandait, on l'y conduirait surement. Elle retourna donc dans sa cabine se changer, pour faire un long footing.
La jeune femme questionna au premier sous-fifre qu'elle croisa si il pouvait la guider jusqu'au grand gymnase. Le matelot accepta immédiatement, lacha son balai, et son seau et l'y conduisit directement. Après une bonne dizaine de minute de marche, constituant un échauffement des plus réussis, ils atteinrent enfin la grande salle. Kana rejoint la piste d'athlétisme et commença à courir, au milieu des marines en sueur. Son rythme d'endurance était plutôt lent et l'ablnios se félicita donc d'avoir eu cette idée. Elle savait désormais qu'elle devrait se muscler légèrement pour pouvoir combattre à peu près correctement.

Après environ une heure et quart de course, la jeune femme était épuisée. Elle alla donc prendre une douche, se changea, puis rejoint l'infirmerie, qu'elle avait laissée sous contrôle d'une assistante. La médecin lui demanda des nouvelles des patients. Il n'avait rien à signaler, ils se remettaient doucement de leurs blessures. Kana examina donc les cas les plus graves afin de savoir combien de jours le gros navire resterait encore en plein l'océan, sans bouger. Il lui restait en gros dix jours. C'était beaucoup mais pas encore tout à fait assez pour son entrainement. Elle allait au moins pouvoir l'approfondir un peu. L'heure du déjeuner arriva rapidement et le personnel de soins se rassembla dans la salle à manger attenant à l'infirmerie. Le repas du jour était uniquement constitué de poulpe et les takoyakis était, bien sur, à l'honneur. Après un copieux déjeuner, l'albinos décida de laisser la salle médicale sous la direction d'un médecin plutôt vieux et chétif. Elle retourna donc s'entrainait mais cette fois, elle fit des longueurs dans la piscine, la chaleur devenait harassante et il était dur de s'imaginer courir par ce temps. Une fois que la jeune femme fut totalement épuisée, elle alla dans sa cabine et se dit qu'elle devrait quand même préparer quelques poisons. Suu se changea donc rapidement puis joint l'infirmerie, à la recherche d'ingrédients. Cela aurait parut trop suspect qu'elle arriva, prennent des denrées à la réserve, puis reparte. L'albinos se décida donc à veiller, ce soir là. En attendant le dîner, elle prit un gros bouquin traitant des façons de tuer quelqu'un simplement en lui assénant un coup puissant et bien visé. Il était très intéressant et la jeune femme se dit qu'elle devrait peut être essayer de faire cela un jour. L'heure du dîner arriva bien trop vite à son goût et l'albinos avala en quatrième vitesse la part de deux convives car l'entrainement physique l'avait affamée. Elle retourna ensuite s'asseoir sur la chaise du bureau de veille et recommença à lire le livre, le temps que tout le monde parte.

Quelques dizaines de minute plus tard, le personnel de soins avait quitté l'infirmerie et Kana se dirigea donc vers la réserve. Elle entreprit d'élaborer un poison désagrégeant la chair lorsque un bruit lui parvint, de la pièce d'à côté. La jeune femme camoufla donc rapidement ses recherches avant de se diriger vers la salle en question. Le Contre Amiral était entré dans l'infirmerie et l'albinos ne pouvait pas imaginer situation plus dangereuse. A cause de son dangereux pouvoir, Suu ne ressentait aucunes craintes. Elle l'ausculta donc en vitesse, évitant au maximum de croiser son regard puis conclut que le mal était du à une indigestion. La médecin donna donc au commandant de bord des médicaments et lui expliqua scrupuleusement comment les utiliser. Masajin la remercia puis partit dormir. Kana souffla un bon coup et retourna confectionner le poison qu'elle rangea ensuite dans sa sacoche avant de s'assoir au bureau de veille où la jeune femme s'endormit une heure plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Crimmson Bounty
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des "Marine Escort" | Le Fauve Blanc
Admin | Contre Amiral du Q.G | Capitaine des
avatar

Messages : 491
Localisation : Trop prêt des ennuis

Fiche technique
Power:
63/100  (63/100)
Xp:
189/200  (189/200)
Fiche technique:

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    Jeu 15 Juil - 13:39

Je te donne ton Xp ici tu pourras continuer après. ce post. Je compte également les posts sur North Blue qui constituent le début de ton aventure.

+22Xp / +2 en Réputation / 2 utilisations de tes compétences de médecin (encore un peu et tu débloqueras ton accès à un nouveau métier.)

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    Jeu 15 Juil - 19:04

Le lendemain, Kana se réveilla à l'auror, le soleil commençait à poindre dans l'infirmerie et c'était sans nul doute ce qui avait réveillé la jeune femme. Elle se réjouit qu'il n'y ai pas eu d'autres patients cette nuit là que le commandant du bâtiment marine. L'albinos pris donc un livre en attendant qu'une infirmière viennent prendre la relève, ce qui ne tarda d'ailleurs pas. Les jours qui suivirent furent consacrés à son entrainement physique. Course, natation, musculation, gymnastique, aérobic, la jeune femme avait passé en revue tous les façons possibles et inimaginables de se confectionner des muscles qui résisteraient à toutes les épreuves. La souplesse, la robustesse, l'agilité, la force brute, la dextérité, la vitesse... Tant de domaines où la médecin s'était considérablement améliorée. Les marines regardaient d'un œil étonné une médecin faire des tels efforts pour sa condition physique. Kana répondait inlassablement qu'une personne devait entretenir l'intelligence et les muscles : «mens sano in corpore sano» soit un esprit sain dans un corps sain. C'était un très bon argument, qui passait très bien et le personnel de soin s'était également mit à cette devise, avec cependant moins d'entrain que l'albinos.
Les jours défilaient à une vitesse impressionnante et les derniers blessés furent bientôt rétablis. Le commandant de bord décida qu'il était temps d'accoster à Saint Urea, l'île des révolutionnaires. Le navire avait été chargé par le Gouvernement mondial d'une mission assez particulière, infiltrer l'île ne serait pas de tout repos et des combats étaient à prévoir. Le commandant, Masajin fit rassembler tous les marines, cuisiniers, techniciens, médecins, enfin toutes les personnes se trouvant à bord du navire pour leur exposer son choix des personnes qui débarqueraient sur l'île. Une fois tout le monde arrivé, le Contre Amiral se leva et commença à exposer sa décision.

Nous accosterons demain à l'aube sur la côte Est de l'île révolutionnaire. Le Gouvernement souhaite mater une bonne fois pour toutes les habitants de cette terre qui commencent à prendre trop de liberté. J'ai moi même composé l'équipe qui allait descendre sur l'île. La moitié de l'unité de combattants supérieur qui est arrivée ici en même temps que moi, un chef cuisiner sachant à peu près se battre, quatre ou cinq matelots, la médecin-en-chef et une personne de son choix ainsi que moi-même. Je sais que c'est très peu mais nous ne chercherons pas la bagarre, nous y allons juste en exploration. Que les désignés se rendent à ma cabine dans une demi-heure pour que je leur expose le plan.

Kana se rendit donc à l'infirmerie et choisit le petit aide qui l'avait aidé à préparer l'antidote lors de l'attaque des pirates pour l'accompagner. La médecin nomma une personne pour prendre la direction de la salle de soin, en cas d'attaque puis marcha jusqu'à la cabine de Masajin, avec Hotaru, le compagnon qu'elle avait choisit pour l'accompagner à terre. La jeune femme se sentait plus en sécurité lorsqu'elle était avec lui, elle n'aurait su expliquer pourquoi. Le petit lui rappelait un de ses frères disparus et l'albinos aurait voulut l'emmener avec elle partout. Elle verrait après cette mission ce qu'elle allait bien pouvoir faire. Les autres désignés par le commandant était déjà là lorsqu'ils arrivèrent.

Vous êtes juste à l'heure, déclara ce dernier. Il est maintenant temps que je vous explique en quoi consistera la mission. Nous nous rendrons à Didijoka, village situé sur la face sud de l'île. C'est là que se trouvent la plupart des révolutionnaires que nous recherchons. C'est une mission d'exploration et je vous demanderais donc d'être prudents. Vous pouvez aller chercher vos armes mais n'en prenez pas des trop grandes ou trop lourdes, nous devrons surement courir à un moment ou à un autre. Mademoiselle la médecin-en-chef, j'aimerais vous parler.


Euh.. Hé bien, c'est d'accord. Hotaru, tu peux aller chercher ton pistolet, n'oublie pas de prendre des munitions.

Oui, je t'attendrais avec les autres, répondit-il en souriant.

Kana soupira, il était si mignon avec ses mèches blondes qui tombaient sur ses yeux si noirs. Le petit aide lui adressa un signe de la main puis parti en courant chercher son six-coups.

Vous vouliez me parler ? demanda la jeune femme.

En effet, j'ai appris que vous aviez embarqué à Honey Paradise, dans Tequila Wolf, j'ai donc effectué des recherches. Vous venez d'un village situé au nord de l'île, Porto Dell. Votre famille à été anéantie par la charge de travail imposée par les marines et vous avez appris ce que le Gouvernement aller faire aux faibles. On vous a injustement compté pour morte et vous vous êtes enfuie. Je me demandais pourquoi vous aviez rejoint la marine alors que vous en empoisonniez auparavant.

L'albinos tremblait comme une feuille, ce n'était pas possible que quelqu'un soit aussi bien renseigné. Elle n'avait pourtant pas fait tant de bruit ! Cet homme ne possédait pas que le Haki des Rois, mais cela la médecin l'avait compris trop tard. Il avait une sorte de pouvoir provenant surement de son aisance et qui lui permettait de contrôler les gens. Sans qu'elle n'ai rien demandé, Kana raconta toute son histoire à ce dangereux marine, elle se sentait pourtant bien de pouvoir enfin se confier à quelqu'un bien que Suu ne contrôla pas ses gestes et paroles.

C'est bien ce que je pensais, je suis désolé, je serais contraint de vous hypnotiser. Je compte que vous participiez quand même au débarquement. Ensuite et bien, vu que j'ai prévenu le Gouvernement mondial, ça sera à eux de voir.


Le corps de Kana lui sembla soudainement incroyablement léger. C'était un peu comme si son esprit flottait dans son enveloppe charnelle, qu'elle ne pouvait plus mouver elle même. Sans s'en rendre compte, la jeune femme se leva, prit sa sacoche et parti rejoindre les autres, suivie de Masajin. Le bâtiment avait accosté au large de l'île et toutes les lumières étaient éteintes. Une chaloupe avait été descendue à la mer afin de conduire les marines choisis vers la destination de leur exploration. L'albinos s'assit aux côtés de Hotaru et lui dit de ne pas s'inquiéter. Elle regardait, à travers ses yeux, son corps se mouvoir et parler sans qu'elle ne puisse rien faire. La jeune femme aurait voulut dire au petit aide de partir, la mission était trop dangereuse et elle ne s'en rendait compte que maintenant.

Hors rp : Prochain post à Saint Urea
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle vie (partie 4 et fin)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle vie (partie 4 et fin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Aube Nouvelle [Danaelle] Partie 2
» Une Aube Nouvelle [4ème Partie - pv Eva]
» Nouvelle partie de Donjon & Dragons 3.5
» comment faire une nouvelle partie sur le jeu ??????
» Nouvelle structure de la Partie Privée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Revolution, le forum qui charmera les vrais puristes de la série. :: Le Monde :: West Blue :: En mer sur West Blue-
Sauter vers: