Un forum hors du commun sur le thème de One Piece ! Jetez un oeil à la strusture interne : des images de chaque îles, de nombreux adversaires à combattre à travers le monde, des règles très étudiées pour un amusement et une immersion garantie ! Vnezivit^^
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pipo à tout prix... [Partie III]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pipo à tout prix... [Partie III]   Ven 9 Avr - 13:30

Cette île n'était pas comme les autres. Pipo, même dans l'eau, ressentait une pression néfaste. Elle n'était pas difficile à détecter. Notre tireur s'agrippa à la bordure du quai, fait de bois, et remonta pour sortir de l'eau dans laquelle il était tombé. Il venait d'échapper à un groupe de mercenaire pirate, lui ayant demandé une somme importante pour lui avoir sauvé la vie. On peut dire qu'il s'était bien débrouillé ce coup là, en prenant la fuite comme à son habitude. Pipo avait réussit à déployer une force surhumaine sous l'effet de la peur, une force que l'on aurait pu qualifier d'inconnu jusqu'à ce jour. Comme quoi les sentiments peuvent jouer sur le moral et le physique des gens... . Son arrivé sur l'île de Kuraigana s'était faite bien plus vite que prévu. Il coinça solidement sa barque de manière à ce que celle-ci ne se faufile pas au gré des courants. En se retournant, il se sentait comme menacé. Une horde de marine surveillait bruptement le périmètre, comme si ces fonctionnaires s'attendaient à quelque chose. Heureusement pour lui, Pipo n'avait pas encore de prime et pouvait par conséquent se balader en toute quiétude. Il voyait certaines personnes partir à la pêche, et d'autres en rentrant. Un petit groupe de pirate, voulant accoster, s'était fait attraper sans avoir pu combattre. Notre tireur essayait d'analyser les environs. Sa barque étant au loin, il aurait toutes les chances de son côté pour s'enfuir. Une capacité de course exceptionnelle, approfondi sur son île natal, lui permettait de se distinguer lors des fuites. Pipo partit donc en route pour visiter quelques heures le village avant que celui-ci ne soit réduit en miette par l'arrivé imminente de nombreux pirates voulant en découdre avec cette dictature.

A l'entrée de la ville, une troupe de marine guettait la moindre occasion pour passer à l'action. Pipo essayait de garder son calme, malgré un malaise apparent. Son coeur battait la chamade, et ses jambes tremblaient en faisant des vaguelettes à chaque pas. Cette démarche était tout sauf naturel. Une goutte de sueur courait sur son visage de stressé. Les yeux des marines étaient braqués sur lui, et celui-ci trouvait tout de même le moyen de se demander pourquoi ils le regardaient. Il tenta de passer dans le passage, un creux, entre 2 unités de soldats de marine. Les têtes des membres du gouvernement se tournèrent, suivant notre tireur dans son mouvement. Les marines finirent par reprendre leurs positions d'origine, au plus grand bonheur de Pipo. Celui-ci remit son lance pierre dans sa sacoche, alors qu'il s'appretait à l'utiliser au cas où ces gens lui auraient chercher des ennuis.


Cet individu est armé ! Ne bougez plus !


Une nouvelle vague de stress envahit le fragile coeur de notre tireur. Il avait encore toutes les chances de s'en sortitr vivant. Sa main était encore dans son sac, et agrippait nettement le lance pierre ainsi qu'une boule à l'aspect inconnu. Le marine s'approchait dangereusement de notre ami, et Pipo commençaità s'inquiéter. Il ne pourrait et ne pouvait plus revenir en arrière. Il se retourna brusquement et pointa son viseur dans la tête du soldat. La bille fut laché au grand désarroi de la populace. Une explosion s'éxécuta lors du contact de la boule et de l'officier. Notre tireur prit la fuite après cela. Il pouvait à peu près entendre les escargophones échanger des messages d'avertissement. Un haut parleur signifia qu'un intrus s'était faufiler à l'intérieur de la ville. Et tout cela à cause d'un lance pierre. Pipo avait du garder ses reflexes d'antant à bord de l'équipage de Luffy. Les marines étaient à ses trousses mais avaient du mal à le pister. Notre tireur capta comme une petite voix, qui lui disait d'entrer. Il prit un virage et atterit dans une petite ruelle, dans laquelle une porte était ouverte. Il se faufila à l'intérieur, dans l'espoir de semer les divisions de cette île.

Une jeune femme referma lentement la porte derrière lui, de manière à ne pas alerter qui que ce soit. Elle désigna l'endroit où il devait se cacher de la main. C'était un passage menant derrière une cheminée et qui pouvait se cloturer. Une petite fille vint ensevelir le trou, laissant Pipo derrière un amas de buche. Quelques minutes passèrent et un marine finit par toquer à la porte avec une unité pour inspecter la demeure. Les soldats ne réussirent pas à dégoter la planque de notre tireur et s'en allèrent. Pipo était constamment en train de trembler, ne se remettant pas de sa fuite à l'improviste. Son long nez laissait couler abondamment un flot de liquide gluant et collant, appelé communément "morve". Il était à présent assit sur une chaise, remerciant cette femme et cette enfant de l'avoir sauvé. La mère offra à notre tireur l'hospitalité, et celui-ci accepta aussitôt. C'était ça ou se retrouver dehors, seul, face à un bataillon de marine. Ils commençèrent à engager la discussion en relatant les derniers évènements connus sur cette île.


Vous n'êtes pas le seul vous savez. D'autres pirates ont déjà accosté, et sont prêt pour la guerre qui va suivre. Nous sommes nous-même préparés à une contre attaque. Mon mari a déjà succombé. On l'a forcé à travailler jour et nuit, sans boire ni manger. Je pense qu'il est mieux là haut, il a rejoint ses parents. Je ne comprend pas, ces marines ont pour but de nous protéger, et en proposant l'esclavagisme sur cet île, le gouvernement ne fait que le contraire. Il est grand temps de réagir, et c'est pourquoi nous vous avons sauvé.


Pipo était à présent plus que determiné à se battre. D'une part parce qu'il se devait d'aider cette famille à se venger de la Marine, et d'autre part car il désirait plus que tout avoir une prime sur sa tête. Karaigana allait s'avérer être une bataille des plus sanglante connue, entre d'un côté les pirates prêt à défendre des milliers de vie et de l'autre des marines prêt à tuer quiconque s'opposerait à cette manoeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pipo à tout prix... [Partie III]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour ou contre dire la vérité à tout prix...
» Faut-il, à tout prix, privilégier la politique sur l’économique en Haïti?
» faut-il condamner a tout prix le populisme revolutionnaire?
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Revolution, le forum qui charmera les vrais puristes de la série. :: Le Monde :: East Blue :: Tequila Wolf-
Sauter vers: